En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Œufs contaminés au Fipronil : les risques pour la santé sont très faibles

Du Fipronil a été retrouvé dans des œufs en provenance des Pays-Bas. Il présenterait des doses trop faibles pour être un problème de sécurité alimentaire pour l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

scandale au fipronil

L’Agence souligne que « compte tenu des concentrations de Fipronil observées […] le risque de survenue d’effets sanitaires apparaît très faible ». En effet, même si les œufs contenaient le plus haut taux de Fipronil retrouvé à ce jour (1,2 milligramme par kilo d’œuf), ils seraient très loin de présenter un quelconque danger pour l’homme adulte sachant que la dose considérée comme dangereuse est de 0,009 miligrammes par kilo du consommateur.

La dose limite de consommation du Fipronil pour un enfant de 40 kilos est de 0,36 milligrammes, ce qui correspond à 300gr d’œuf contaminé au plus haut taux constaté. Sachant qu’un œuf moyen pèse entre 53 et 63gr, il faudrait en ingérer plus de 4 par jour pour risquer une intoxication aigüe.

Que faire en cas d’ingestion massive ?

Si le Fipronil est dangereux à haute dose (0,009 mg/kg du consommateur), pour un bébé, celle-ci est atteinte après l’ingestion d’un seul œuf. La majorité des œufs contaminés a été retirée du commerce, mais des produits ayant pour base ces ingrédients pourraient être, eux aussi, porteurs de Fipronil. En cas d’ingestion massive conduisant à des effets sur la santé, il est primordial de joindre le médecin traitant du malade afin de réaliser des analyses de sang mettant en avant la présence des composants toxiques comme le Fipronil.

Astuce Malynx !

La majeure partie des mutuelles santé rembourse les analyses de sang si celles-ci sont prescrites dans le cadre d’un parcours de soin conventionnel.