En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Santé : plus de 8 Français sur 10 sont satisfaits de la qualité des soins

81% des Français sont satisfaits de la qualité des soins, selon un sondage OpinionWay pour le cabinet Deloitte. Mais certains sujets de santé, comme la mise en place du reste à charge zéro et l’accessibilité aux soins inquiètent toutefois les sondés.

sante soins

Alors que le gouvernement travaille actuellement sur la modernisation du système de santé, une grande majorité de Français approuve ce dernier. En effet, selon un sondage OpinionWay réalisé pour le cabinet Deloitte, 81% d’entre eux sont satisfaits par la qualité des soins. Autres indicateurs positifs :

  • 83% des Français se disent fiers de leur système de santé ;
  • 80% sont satisfaits de la sécurité des soins ;
  • 75% de la pédagogie du personnel soignant.

Il existe tout de même des points sur lesquels les Français se montrent moins enthousiastes. 60% des sondés sont insatisfaits de l’accessibilité aux soins. Les consultations à distance, mises en place par le gouvernement pour pallier le problème des déserts médicaux, peinent aussi à séduire. Les Français ne songeraient à y recourir que pour renouveler leurs ordonnances (80%), obtenir un certificat médical (78%) ou être orientés dans le parcours de soins (75%).

Le reste à charge zéro inquiète

Autre enseignement de l’étude : les Français sont globalement satisfaits de la prise en charge de leurs soins, qu’il s’agisse de consultations générales (91%), des soins dentaires (63%) ou encore des audioprothèses (53%). Pour autant, avec l’arrivée progressive du reste à charge zéro (RAC0), les sondés sont plutôt pessimistes :

  • 58% anticipent une hausse des cotisations de leur complémentaire santé ;
  • 30% une baisse en qualité des équipements proposés dans le panier à RAC0 ;
  • 23% une couverture moindre sur d’autres types de soins.

Côté prix, une majorité de Français (65%) n’est pas prête à accepter une hausse des cotisations. Si les 35% restants l’acceptent, le budget moyen supplémentaire qu’ils envisagent de verser s’élève à 29,8€ par an.