Contraception masculine : une pilule efficace et sans effets secondaires

Une équipe de scientifiques américains a développé une nouvelle pilule de contraception masculine efficace à 99 % et sans effets secondaires. Elle pourrait être testée sur les hommes d’ici la fin de l’année 2022. Une belle avancée sur ce sujet de santé qui n’est pas réservé qu’aux femmes !

Remboursement des moyens de contraception

Une pilule de contraception masculine efficace à 99 %

Une contraception masculine efficace et sans effets secondaires bientôt disponible ? C’est ce qu’une équipe de scientifiques américains a annoncé ce mercredi 23 mars 2022. En effet, ces chercheurs ont développé une pilule masculine qui serait plus efficace que les versions précédentes. Pour mener à bien leur projet, les scientifiques ont testé cette nouvelle pilule de contraception masculine sur des souris. Et les résultats sont très prometteurs : la production de spermatozoïdes chez les souris traitées pendant quatre semaines a considérablement diminué. Par ailleurs, elles n’ont eu aucun effet secondaire. On parle d’une pilule de contraception masculine efficace à 99 %.

Une pilule de contraception masculine non-hormonale

Les recherches sur une pilule contraceptive pour les hommes remontent aux années 1960. Et jusqu’à présent, les chercheurs se basaient sur le fonctionnement de la pilule de contraception féminine pour développer une version masculine. Ainsi, l’idée était de développer une pilule contraceptive qui agit sur l’hormone masculine, la testostérone. Toutefois, cela provoquait des effets indésirables comme une prise de poids, des troubles mentaux tels que la dépression, ainsi qu’une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires.

Ces effets secondaires sont similaires à ceux de la pilule contraceptive féminine. Cependant, la contraception chez les couples hétérosexuels a longtemps été considérée comme une affaire de femmes. C’est pourquoi les recherches pour une pilule masculine n’ont pas tant avancé que ça.

La nouvelle pilule de contraception masculine développée par les scientifiques américains repose donc sur un concept original. En effet, la pilule n’agit pas sur l’hormone masculine mais sur une protéine, le récepteur alpha de l’acide rétinoïque (RAR-alpha). Ce récepteur permet notamment la formation des spermatozoïdes. Les expériences menées sur les souris ont montré qu’elles devenaient temporairement stériles lorsqu’elles étaient privées du gène qui code ce récepteur.

La commercialisation de cette pilule contraceptive masculine n’est pas pour tout de suite, toutefois cette nouvelle est très prometteuse ! D’ici fin 2022, la pilule devrait être testée sur l’homme.