En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

10 millions de personnes touchées par une affection longue durée en 2016

Le nombre de Français bénéficiant du dispositif des affections longue durée ne cesse d’augmenter. En 2016, plus de 10 millions de personnes étaient concernées.

assurance maladie

Les ALD (Affections de Longue Durée) touchent de plus en plus de Français. D’après l’Assurance Maladie, 10,4 millions de personnes ont bénéficié du dispositif ALD en 2016. Ces chiffres sont en augmentation : entre 2015 et 2016, la part des assurés du régime général concernés est passée de 16,6 à 16,9%, soit environ 300 000 personnes de plus. En 2016, l’âge moyen des patients affectés était de 63 ans.

La liste des ALD, qui est définie par la Sécurité sociale, comprend une trentaine de pathologies. Les soins engendrés par les ALD étant particulièrement coûteux, ils sont la plupart du temps remboursés à 100% par la Sécurité sociale.

Le diabète, l’ALD la plus représentée en France

En 2016, l’ALD la plus fréquente était le diabète de type 1 et de type 2 (25% du total), devant les tumeurs malignes (20%) et les affections psychiatriques (13%). Le nombre de personnes inscrites en ALD pour un diabète est en très forte augmentation ces dernières années : si 1,6 million de personnes étaient concernées en 2008, ce chiffre a grimpé à 2,6 millions en 2016, soit une hausse de +62%.

D’après l’Assurance maladie, cette progression du nombre de personnes diabétiques, qui est également marquée au niveau mondial, s’explique par la croissance et le vieillissement de la population, mais aussi par l’évolution des modes de vie (changement de l’alimentation, sédentarité…).