En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Bientôt un forfait payant pour les passages aux urgences sans hospitalisation

En 2021, pour tout passage aux urgences sans hospitalisation, les patients devront régler un forfait qui remplacera le ticket modérateur. Une mesure de santé pour tenter de désengorger les urgences.

urgences hopital

Bientôt du nouveau à l’hôpital. A partir de 2021, pour les passages aux urgences qui ne seront pas suivis d’une hospitalisation, il faudra régler un forfait d’un montant fixe, dit « forfait patient urgence ». Cette future mesure fait partie du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), présenté dernièrement par le gouvernement.

Le gouvernement a par ailleurs précisé que ce forfait remplacerait le ticket modérateur proportionnel qui existe actuellement. Il devrait permettre « pour le patient de limiter les situations de reste à charge très élevé ».

Désengorger les urgences

Aujourd’hui, certaines personnes sont dispensées de ticket modérateur : les femmes enceintes, les personnes invalides et les malades chroniques. En 2021, ces patients ne seront plus exemptés. Ils devront eux aussi payer un forfait pour tout passage aux urgences non suivi d’une hospitalisation. Toutefois, le montant de ce forfait pourra être réduit par arrêté ministériel.

Avec cette nouvelle mesure, le gouvernement espère aussi réduire l’engorgement des urgences. Les patients seront incités à d’abord aller consulter les médecins de ville avant de se rendre aux urgences.