Epidémie de grippe : coup de chaud aux urgences

 

Les services d’urgence des hôpitaux sont confrontés depuis plusieurs jours à un afflux de personnes âgées touchées par le virus de la grippe.

urgences hopital

Le virus de la grippe est très virulent en France cette année. Il est de même type que celui qui avait engendré une surmortalité de 18 000 personnes il y a deux ans. Alors que le pic de l’épidémie approche, il y a plus de patients qui doivent être hospitalisés, ce qui provoque une saturation des urgences : « les services d’urgence sont particulièrement sollicités, aux limites de leurs capacités », a indiqué la ministre de la Santé, Marisol Touraine. Elle a également appelé les médecins libéraux à éviter les hospitalisations de leurs patients « autant que faire se peut ».

Les personnes âgées particulièrement touchées

Cette grippe touche davantage les personnes âgées : « les seniors sont touchés de manière plus importante que les années précédentes, il y a 20% de plus de gens de cette classe d’âge touchés que ce qui était attendu », explique l’Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (l’IRSAN).

La grippe a dépassé le seuil épidémique pour la 3ème semaine consécutive, avec 398 cas pour 100 000 habitants, 578 000 personnes ont consulté un médecin généraliste depuis le début de l’épidémie. Les régions Auvergne-Rhône-Alpes et l’Ile-de-France sont les plus touchées.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies Fermer