En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Et si les mutuelles santé ne remboursaient plus les soins hospitaliers ?

Selon une information révélée par l’Argus de l’Assurance, le directoire de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) souhaiterait supprimer le ticket modérateur, pris en charge par les mutuelles santé sur certains soins hospitaliers.

Soins hospitaliers

Alors que les organismes d’assurance maladie complémentaire (Ocam) font déjà face à des problèmes liés à la résiliation infra-annuelle des contrats, une autre nouvelle pourrait chambouler leur activité. D’après les informations de l’Argus de l’Assurance, le directoire de l’AP-HP voudrait supprimer le ticket modérateur sur les soins hospitaliers.

Pour rappel, ce fameux ticket modérateur est la partie prise en charge par les complémentaires santé lors des séjours à l’hôpital hors acte chirurgical. Son montant représente 20% du tarif journalier des prestations (TJP), fixé librement par les établissements de santé.

Qu’est-ce que le forfait hospitalier ?
Lire l'article

Des démarches simplifiées

Les Hôpitaux de Paris justifient cette décision par le fait que les démarches administratives sont ici davantage complexes. Les remboursements de soins sont partagés alors entre l’Assurance maladie et les complémentaires santé. Au pire des cas, l’AP-HP estime que la Sécurité sociale pourrait intervenir directement auprès des Ocam pour accélérer les processus de prise en charge.

Cette idée pourrait bouleverser toute l’activité du secteur en France. Les soins hospitaliers représentent aujourd’hui le premier poste de dépenses des Ocam. Avec une suppression du ticket modérateur, les Français pourraient alors se détourner des complémentaire santé par manque d’attractivité à leurs yeux.