Liposuccion : quel remboursement possible ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Réalisez jusqu’à 425€* d’économies en comparant votre mutuelle santé !

La liposuccion est une opération dont on entend beaucoup parler pour ses avantages esthétiques et qui peut s’avérer extrêmement coûteuse. Si vous vous interrogez sur la possibilité de cette intervention et sur son remboursement par votre mutuelle santé, vous êtes au bon endroit.

La liposuccion : qu’est-ce que c’est exactement ?

Un acte chirurgical

La liposuccion, que l’on peut également appeler lipoaspiration, liposculpture ou lifting, consiste à retirer de manière définitive des cellules graisseuses qui se sont accumulées dans certaines parties du corps. Nous pouvons par exemple citer le ventre, les cuisses, les bras, le menton… Il s’agit de l’opération la plus répandue dans le monde, avant même l’opération mammaire (augmentation, implants) !

Cette opération chirurgicale est réalisée à l’aide de tubes d’environ 3 mm, des canules, insérés sous la peau et aspirant l’excédent cutané. L’intervention est réalisée sous anesthésie et n’engendre pas de traumatisme durable sur le corps.

Dans quels cas est-on remboursé ?

La liposuccion peut aussi bien être considérée comme un acte chirurgical médical qu’un acte esthétique. Il convient toutefois de faire une différence entre les opérations réparatrices et les opérations dites « de confort », le remboursement associé n’étant pas du tout le même.

Une intervention de confort, dont la visée est purement esthétique, ne sera jamais remboursée par la Sécurité sociale ni par la mutuelle santé.

Au contraire, une opération réparatrice a une visée médicale et thérapeutique, elle intervient pour redonner une dignité au corps du patient après une pathologie ou un choc corporel. C’est donc uniquement dans ce cas que le remboursement de la liposuccion pourra s’effectuer.

Les cas précis de remboursement

Dans quelques cas précis, la liposuccion est associée à une intervention réparatrice. Elle peut intervenir à la suite de pertes de poids drastiques, après des situations d’obésité morbide (IMC supérieur à 40) ou de grossesses particulièrement difficiles.

Ainsi, les frais d’hospitalisation sont pris en charge par la Sécurité sociale et le ticket modérateur est pris en compte à hauteur du contrat de mutuelle santé que vous avez souscrit. Le médecin-conseil, puis le chirurgien consultés remplissent et signent un document nommé « entente préalable » qui déclenchera le processus de remboursement auprès de la CPAM, Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

Ces cas particuliers sont les suivants :

  • La plastie abdominale: consiste à supprimer la présence d’un tablier abdominal, excédent de peau sur le bas ventre et le pubis ;
  • La brachioplastie : consiste à éliminer la peau excédentaire sous les bras et à retendre les tissus cutanés ;
  • La cruroplastie: de la même façon que la brachioplastie, consiste à réharmoniser la peau des cuisses.

A noter aussi : plus rare, le cas de la maladie de Launois-Bensaude où des couches de graisse viennent recouvrir de façon symétrique certaines zones du corps, le plus souvent les cervicales et le visage, sans que l’origine de ces grosseurs ne soit clairement identifiée. Dans cette situation, la liposuccion est aussi sujette à remboursement.

Le détail de ces opérations

Types d’opération

Plastie abdominale

Brachioplastie

Cruroplastie

Tarifs moyens*

Entre 2500 et 6000€

Entre 2800 et 6500€

Entre 4000 et 6500€

Eléments pris en compte dans le tarif

Technique utilisée

Ampleur de la zone à opérer

Type d’anesthésie choisie

Coûts généraux d’hospitalisation (bloc opératoire, durée du séjour, types d’intervenants…)

Consultations pré et post opératoires avec le chirurgien et l’anesthésiste

Zone géographique

*Prix de cabinets parisiens

Astuce Malynx !

Vous l’aurez compris, les prix des interventions dépendent presque entièrement des praticiens, de leur choix d’opération et de leur zone géographique. La disparité des tarifs est telle qu’il ne faut pas hésiter à demander plusieurs devis et à établir vos comparaisons de remboursement de liposuccion !

Attention aux éléments post-opératoires

Des coûts inopinés

D’autres coûts souvent non mentionnés par les praticiens viennent s’ajouter aux dépenses de la lipoaspiration. Des équipements tels que des bas de contention, pantys ou vêtements compressifs avoisinant parfois les 200€ sont à envisager. Ceux-ci sont également remboursables selon la mutuelle santé à laquelle vous aurez adhéré. 

Du temps de récupération

Un fait important à ne pas négliger : une liposuccion n’est pas sans impact sur la vie quotidienne immédiatement après l’opération. Œdèmes, douleurs, difficulté à se mouvoir, disparaissant bien sûr avec le temps, font partie des conséquences de l’opération.

Un temps de récupération, variant entre deux à quatre semaines d’arrêt, est à envisager. Ce temps de repos est défini par le médecin en cas de remboursement mais il requiert au patient de s’organiser seul avec son entreprise, si l’opération est dite « de confort ».

L’importance de comparer ses mutuelles santé

Afin d’être informé au mieux sur les possibilités de remboursements et d’ajuster sa complémentaire santé à ses besoins, rien ne vaut la comparaison des mutuelles ! LeLynx.fr propose de mettre en avant les coûts et avantages de chaque mutuelle santé disponible sur le marché. Faites un devis gratuitement et choisissez de façon éclairée !

Cet article vous a-t-il été utile ?