Prothèses auditives : une hausse des ventes inédite

La vente de prothèses auditives fait du bruit ! Le Syndicat des audioprothésistes (SDA) indique une augmentation inédite de 68% du nombre de Français équipés en appareils auditifs, dans un communiqué publié le 14 septembre dernier. Un premier bilan encourageant du « 100% santé » auditif, instauré depuis janvier 2021.

 

Après les soins optiques et dentaires, le reste à charge zéro a enfin conquis le monde de l’auditif depuis le 1er janvier de cette année. Un soulagement pour les Français souffrant aujourd’hui de problèmes d’audition. En effet, le prix d’un seul appareil peut aller jusqu’à 1500€, soit 3000€ pour les deux oreilles. Un véritable coût pour lequel certains ménages ne peuvent assumer.

Ainsi, depuis le 1er janvier 2021, les prothèses d’entrée de gamme sont entièrement remboursées par la Sécurité sociale. Pour profiter de ce reste à charge zéro, les patients doivent sélectionner des appareils inclus dans le dispositif du « 100% santé ». Les premiers résultats constatés par le SDA confirme ainsi qu’une partie de la population nécessitait un petit coup de pouce.

Durant le premier semestre 2019, le nombre de personnes ayant bénéficié du panier 100% santé était de 29 575. A la même période, ce sont 149 500 patients qui en ont profité en 2021. De ce fait, le nombre de bénéficiaires du panier 100% santé a bondi de 405,49% ! Preuve que la réforme « 100% santé » semblait plus qu’indispensable, au vu de cette hausse historique.

Une bonne nouvelle pour l’accès aux soins des Français qui semble donc s’améliorer, mais une mauvaise pour les comptes de l’Assurance maladie. Les dépenses concernant les appareils auditifs sont passées de 80,787 millions €, au premier semestre 2019, à 194,118 millions € pour celui de 2021 (toujours selon les chiffres communiqués par le SDA).

Des millions de personnes souffrent de problèmes d’audition

Ce sont des millions de Français qui présentent des difficultés auditives. Sur son site internet Ameli, la Sécurité sociale révèle que plus de 10% de la population française serait touchée par une perte d’acuité auditive, c’est-à-dire une baisse de l’audition.

Audition : un quart de la population mondiale aura des problèmes en 2050
Lire l'article

Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’une diminution de l’audition, comme un traumatisme à l’oreille interne ou l’exposition à des bruits intenses, auxquels de nombreux Français sont confrontés. En effet, une enquête, réalisée par la Journée Nationale de l’Audition (JNA) et l’Ifop, « 2020-2030 : quel avenir pour les oreilles des Français ? », indique que les Français sont quotidiennement exposés à des bruits forts.

Cela ne devrait pas s’améliorer, notamment avec l’utilisation accrue d’écouteurs et de casques durant le télétravail. Un sondage de l’Ifop réalisé pour la JNA, et publié en octobre 2020, révélait que le télétravail pouvait aggraver « le problème des impacts du bruit ».