En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Mutuelle : 92% des seniors sont satisfaits de leur complémentaire santé

Un sondage récent révèle que 92% des seniors sont satisfaits de leur complémentaire santé. Pourtant, ils souhaiteraient une meilleure prise en charge des soins dentaires et ophtalmologiques, ainsi que des médecines complémentaires.

couple senior

Parmi les 8% de seniors n’étant pas satisfaits de leur mutuelle santé, 52% des sondés évoquent le rapport service/prix comme principale raison de leur mécontentement, selon un sondage OpinionWay pour France Mutuelle.

L’étude détaille que 34% des seniors estiment les remboursements prévus par les complémentaires inadaptés à leurs besoins, tandis que 12% émettent des critiques sur les modalités de remboursement.

Des remboursements santé insuffisants

Pour près de 2 seniors sur 3, la couverture de certains frais de santé est insuffisante (60%), notamment sur les postes de santé qui les préoccupent particulièrement :

  • Les soins dentaires (27%) ;
  • Les soins d’optique (25%) ;
  • Les soins auditifs (16%).

Un senior sur 5 souhaite que les mutuelles santé prennent mieux en charge les médecines complémentaires (20%).

Un besoin très présent de gestion du contrat

Le sondage révèle également que 55% des seniors interrogés considèrent que la gestion de leur complémentaire santé sur internet est importante, à la vois pour la souscription du contrat (55%) et sa gestion courante (62%).

Un quart des sondés (26%) évoque le besoin indispensable de gérer quotidiennement leur mutuelle santé. Pour autant, ils sont 55% à craindre que leur assureur ait accès à leurs données de santé et puissent modifier le montant de leurs cotisations en fonction de leur état de santé. Enfin, la moitié des seniors (51%) craignent que les données liées à leur style de vie puissent venir impacter le coût de leur mutuelle santé.