Le budget santé des seniors à domicile va de 584 à 1836€/mois

Pour bien vieillir chez soi, il faut d’abord en avoir les moyens. Une étude a récemment permis de calculer le coût de la vie, hors dépenses liées au logement et à l’alimentaire.

senior-hausse-tarifs-assurance

La santé a un prix. Les personnes âgées le savent particulièrement bien, car il s’agit de la population qui doit payer le plus pour se soigner. Un baromètre réalisé par Silver Alliance et Retraite.com a permis d’estimer les dépenses des seniors qui choisissent de vivre à domicile. Pour cela, les deux spécialistes du troisième âge ont sélectionné 25 produits et services essentiels et recensé les tarifs.

250 devis ont été réalisés pour évaluer le coût de la mutuelle santé, des soins dentaires, optiques ou encore auditifs. D’autres critères ont également été intégrés comme l’aménagement de l’habitat (salle de bains, lit médicalisé…), l’aide à domicile et les couches contre l’incontinence urinaire. Les budgets ont été divisé en fonction de la catégorie des seniors : 65-75 ans, 75-85 ans et plus de 85 ans.

Âge et niveau des retraites, deux variables

Les résultats sont assez variés. On remarque ainsi que la tranche d’âge comprise entre 65 et 75 ans dépense en moyenne 584€ par mois pour ses besoins de santé ; contre 740€ pour les seniors de 75 à 85 ans. Les personnes de 85 ans et plus sont les moins bien loties, avec des frais de 1836€ mensuels, en moyenne ! Ludovic Herschlikovitz, fondateur de Retraite.com, commente : « Vieillir à domicile a logiquement un coût croissant avec l’âge pour veiller sur sa santé et compenser sa perte d’autonomie ».

Les budgets alloués à ces dépenses contraintes varient fortement en fonction des retraites. Les seniors touchant la retraite minimale (903€) peuvent dépenser jusqu’à 265€, tandis que les plus aisés (3100€) versent en moyenne 834€/mois. Des chiffres impressionnants, que les auteurs de l’étude relativisent en comparant au coût de la vie lorsqu’une personne âgée décide de vivre en maison de retraite.