En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Appel à la vigilance sur l’effet des écrans sur les enfants et les ados

Dans un texte publié mardi, plusieurs organismes lancent un appel à la vigilance sur les risques liés aux écrans pour les enfants et les adolescents. L’objectif est d’attirer l’attention des parents et des pouvoirs publics sur cette question de santé.

Millennials

Vidéos, réseaux sociaux, jeux… Aujourd’hui, la très grande majorité des plus jeunes sont exposés aux écrans de manière quotidienne. C’est la raison pour laquelle l’Académie des sciences, l’Académie nationale de médecine et l’Académie des technologies lancent mardi un appel à « une vigilance raisonnée sur les technologies numériques ».

Plusieurs dangers sont notamment pointés du doigt dans le texte publié par les 3 organismes. « Certains adolescents s’enferment dans une bulle virtuelle » précise Jean Adès, membre de l’Académie nationale de médecine. Notamment la nuit, où des troubles du sommeil sont bien souvent observés et peuvent affecter les résultats scolaires.

Des solutions issues de l’école et des parents

D’autre part, un décalage entre le virtuel et la réalité peut s’observer, surtout via les réseaux sociaux et « la place croissante de la violence, de la désinformation ou même du harcèlement et du prosélytisme », ajoute le texte. Sans oublier tous les dangers dus à l’exposition de plus en plus simplifiée, aux contenus violents ou pornographiques.

Pour autant, le constat se veut rassurant et observe un bénéfice du numérique « pour une majorité de jeunes qui en font bon usage ». Les 3 entités appellent tout de même les pouvoirs publics via l’école à mettre en place des formations pour les plus jeunes. Les parents sont également invités à définir des règles applicables à toute la famille, pour éviter cette surexposition.