En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Le sondage #Moijeune révèle les préoccupations des jeunes en matière de santé

65% des jeunes déclarent faire attention à leur santé, selon l’étude #Moijeune menée par 20 Minutes en partenariat avec Opinion Way. Parmi les sujets qui les préoccupent le plus, la santé psychique, les perturbateurs endocriniens et l’accès aux médecins.

logement-colocation-etudiants

Quels sont les sujets qui préoccupent le plus les jeunes en matière de santé ? C’est la question à laquelle tente de répondre le journal 20 Minutes, dans une enquête intitulée #Moijeune et réalisée en partenariat avec Opinion Way. A noter que la santé est une thématique qui tient à cœur aux jeunes : 65% des sondés déclarent y faire attention.

Parmi les sujets qui préoccupent le plus les jeunes :

  • La santé psychique (21%) ;
  • Les perturbateurs endocriniens (19%) ;
  • L’accès aux médecins (18%) et les déserts médicaux.

L’enquête révèle également que près de la moitié (46%) des jeunes ont déjà renoncé à se soigner à cause de raisons financières.

Les jeunes touchés par les addictions

Autre sujet qui touche particulièrement les jeunes, celui des addictions. D’après 20 Minutes, environ 1 jeune sur 5 a déjà touché aux drogues dures et 62% aux drogues douces. Le quotidien rappelle toutefois que ce sondage s’appuie sur du déclaratif. Point positif, une large majorité de jeunes (89%) considèrent qu’ils sont bien informés sur les addictions, qu’il s’agisse du tabac, de l’alcool ou de la drogue.

En revanche, « 27% ne s’estiment pas assez informés sur leur santé sexuelle ». L’enquête #Moijeune, toujours en cours, s’adresse au 18-30 ans et a déjà recueilli plus de 4 000 avis. La ministre de la Santé Agnès Buzyn a également participé à des échanges avec des jeunes sur l’ensemble de ces sujets.