Scalp popping : les médecins déconseillent cette pratique

Véritable buzz du moment sur TikTok, le scalp popping est un challenge consistant à faire craquer son cuir chevelu. Les médecins recommandent de s’en détourner.

cheveux femme

C’est la nouvelle tendance des réseaux sociaux : le scalp popping. Il s’agit de faire craquer son cuir chevelu en enroulant une mèche de cheveux avant de tirer dessus. Un bruit sec et fort, du type craquement d’articulation, se fait alors entendre. Cette pratique est surtout faite par des jeunes filles sur le réseau social TikTok, depuis fin novembre.

La mode a été lancée par une jeune tiktokeuse qui prétendait faire cela pour mettre fin à ses maux de tête. « J’ai pris conscience de cette pratique pour la première fois comme quelque chose que les femmes mexicaines font pour aider à soulager les migraines induites par la chaleur », explique le massothérapeute Jon Musgrave dans les colonnes de Health.

Tensions et lésions

Mais ce challenge est loin d’être bénéfique pour la santé, il est même déconseillé par plusieurs médecins spécialistes. Sur Tiktok, un chirurgien plastique, le docteur Tony Young, alerte sur la question : le scalp popping peut crée un afflux de sang vers la partie du crâne sur laquelle on tire. Il conseille donc aux jeunes de s’en détourner.

Le massothérapeute Jon Musgrave n’en pense pas moins, estimant que cela peut entraîner des tensions dans le cou ou encore des lésions au niveau des tissus conjonctifs en-dessous du cuir chevelu. « Ce n’est pas une technique de massage occidental standard, ajoute-t-il. Et ce n’est pas quelque chose que je ferais à moi-même ou à quelqu’un d’autre. »

Astuce Malynx !

Vous avez mal au crâne et voulez un bon remède ? Jon Musgrave conseille de masser doucement le cuir chevelu, du bout des doigts, en faisant des petits cercles, afin d’amener la peau à se détendre.