En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Mutuelles santé : la priorité des étudiants est de faire des économies

Selon le dernier baromètre santé LeLynx.fr, les primes des mutuelles santé augmentent sensiblement avec l’âge des Français. Les plus jeunes disposent de tarifs préférentiels mais préfèrent se couvrir au minimum afin de faire des économies dans leur budget.

Jeune assurance

423€, c’est la prime moyenne annuelle des étudiants pour leur couverture santé. Bien évidemment, ce montant est très loin de celui des retraités (1518€/an), signe que les besoins de santé ne sont pas les mêmes en fonction de l’âge. Selon le baromètre 2018 de l’assurance santé LeLynx.fr, les assurés ont tendance à être plus prudents en vieillissant.

« Les étudiants […] ont peu de frais de santé et utilisent donc moins souvent leur mutuelle santé. En outre, les étudiants ont tendance à se sentir invulnérables et anticipent moins un problème de santé. Il faut toutefois être vigilant car un accident peut malheureusement vite arriver », explique Martin Coriat, directeur général de LeLynx.fr.

Une meilleure protection en dentaire et en optique

Pour les jeunes, l’objectif principal est de faire des économies sur leur budget. Ils font donc le choix de niveaux de remboursement des soins plus faibles. C’est d’autant plus le cas pour les frais d’hospitalisation dans les deux-tiers des cas, alors que ces soins sont mal remboursés par l’Assurance maladie.

Parallèlement, les étudiants font le choix d’une meilleure couverture pour des soins pour lesquels ils pourraient être directement confrontés dans un avenir proche. C’est la raison pour laquelle 27% d’entre eux optent pour des couvertures plus élevées pour des soins dentaires et 24% pour des soins optiques.

Baromètre 2018 mutuelle santé - étudiant