En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Complémentaire santé : seuls 64% des étudiants étaient couverts en 2019

Un peu plus de 6 étudiants sur 10 n’étaient pas couverts par une complémentaire santé en 2019, selon une étude Epsy. Un phénomène croissant renforcé par le sentiment que cette couverture serait inutile.

etudiant-etude-fatigue

C’est un chiffre inquiétant concernant la couverture santé des étudiants. En effet, selon une étude Epsy pour la Fédération nationale indépendante des mutuelles (FNIM), 64% de ces derniers n’avaient pas de complémentaire santé en 2019 en France. Cette proportion est d’ailleurs à peine plus élevée (70%) pour la totalité des jeunes entre 18 et 24 ans.

Alors que 91% des Français étaient équipés d’une complémentaire santé, le non-équipement serait davantage un choix de la part des étudiants mais aussi de l’ensemble des personnes interrogées. Dans le détail, la moitié des sondés estiment même qu’ils peuvent s’en passer, alors que l’autre moitié regrette davantage de faire l’impasse sur cette mutuelle santé.

5% des sondés envisagent de changer de mutuelle

D’autre part, les revenus jouent évidemment un rôle prépondérant dans ce choix, puisque seulement 83% des personnes gagnant moins de 20 000€/an étaient équipées d’une complémentaire. Et encore, ces personnes estiment dans un peu plus d’un tiers des cas (37%) que les garanties de base suffisaient, afin de faire des économies.

Pour faciliter la vie des consommateurs et réduire le coût de cette couverture, la loi sur la résiliation à tout moment des contrats va entrer en vigueur le 1er décembre prochain. Cependant, 57% des interrogés se disent attachés à leur mutuelle santé actuelle et seulement 5% d’entre eux envisageraient aujourd’hui de changer.

Résilier sa mutuelle santé à tout moment sera bientôt possible !
Lire l'article