Rentrée des classes 2021 : découvrez le nouveau protocole sanitaire

Alors que la rentrée des classes du jeudi 2 septembre 2021 se profile, voici ce qu’il y a à savoir sur le nouveau protocole sanitaire d’une reprise (encore) marquée par le Covid-19.

Rentrée des classes 2021

Un protocole qui prévoit quatre niveaux de vigilance

En entreprise mais aussi dans les écoles, collèges et lycées, la vigilance restera de mise pour ne prendre aucun risque avec la santé des plus jeunes d’entre nous. Si l’épidémie de Covid semble marquer le pas par rapport à la fin du mois de juillet et le début du mois d’août, le gouvernement se veut encore vigilant. Et pour limiter autant que possible les risques de contamination, il a arrêté quatre niveaux de protocole, en fonction de la situation épidémique d’un territoire donné.

Le niveau 1 de vigilance (ou « vert ») se veut relativement souple et n’impose que le port du masque pour le personnel et les élèves à compter du collège. Le niveau 4 (ou « rouge ») prévoit de nombreuses limitations et tient compte d’un contexte sanitaire particulièrement délicat.

Ainsi, le ministère de l’Éducation nationale précise que « le passage d’un niveau du protocole à un autre pourra être déclenché au niveau départemental, académique, régional ou national afin de garantir une réponse rapide, adaptée et proportionnée ».

La rentrée des classes 2021 sera au niveau 2

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, a d’ores et déjà indiqué que « le protocole sanitaire en vigueur dans les écoles, collèges et lycées à partir du 2 septembre sera de niveau 2 », dans le cadre d’une conférence de presse qui s’est tenue jeudi 26 août.

Mais concrètement, qu’implique ce niveau 2 (ou « jaune ») ? Dans les faits, cela signifie que le protocole sanitaire est légèrement renforcé, et donc, ses contraintes ajoutées. Le masque doit être porté par les enfants en école primaire, les surfaces les plus touchées seront désinfectées plusieurs fois par jour et les sports de contact en intérieur devront être évités. 

À titre de comparaison, le niveau 4 de ce nouveau protocole sanitaire impose : 

  • Une hybridation des élèves de 4e et 3e (et de tous les lycéens) avec une jauge à 50 % ;
  • Le port du masque obligatoire en intérieur et en extérieur à partir de l’école élémentaire ; 
  • Une activité physique et sportive uniquement possible en extérieur et dans le respect d’une distanciation minimale de 2 mètres.
Reprise de l’école : comment réadapter son enfant au rythme scolaire ?
Lire l'article

Vaccination, tests salivaires… D’autres dispositifs supplémentaires pour limiter les contaminations

Au-delà de ces principes édictés en fonction de l’évolution de l’épidémie, d’autres précisions ont été apportées par le ministère de l’Éducation nationale. Ainsi, l’on apprend qu’une fermeture de classe sera actée pendant 7 jours si un cas de Covid-19 a été détecté. Toutefois, les élèves considérés comme cas contact qui sont vaccinés ou immunisés pourront suivre leurs cours en présentiel. 

Des tests salivaires rapides pourront être proposés aux élèves (accord des parents obligatoire) pour limiter autant que possible les risques de voir se développer un foyer de contamination (ou cluster). La vaccination des élèves sera par ailleurs facilitée et encouragée, à l’aune de la campagne de vaccination désormais ouverte aux plus de 12 ans dès cette rentrée des classes.

Enfin, et la question a longtemps fait débat, le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports rappelle que les élèves n’auront pas besoin de pass sanitaire pour venir à l’école

Retrouvez tous les détails du protocole sanitaire et du cadre de fonctionnement prévu par le gouvernement ici :

https://www.education.gouv.fr/covid19-mesures-pour-les-ecoles-colleges-et-lycees-modalites-pratiques-continuite-pedagogique-et-305467

Vous souhaitez souscrire une assurance scolaire pour la rentrée de vos enfants ? LeLynx compare pour vous de nombreuses assurances en à peine quelques minutes !