En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Focus sur les projets d’accueil personnalisés

Jihane Bensouda - mis à jour le

On désigne par l’expression « projets d’accueil personnalisés » les projets qui permettent aux élèves de suivre leur scolarité dans les meilleures conditions possibles, en étroite collaboration avec l’équipe éducative, les enseignants et les parents, dans le respect du secret professionnel et médical.

Le projet d’accueil individualisé (PAI)

Il concerne les élèves ayant des besoins spécifiques: atteints de maladies chroniques, d’allergies, de dyslexie, d’intolérance alimentaire… Il s’agit de troubles évoluant sur de longues périodes (à l’exclusion des maladies aiguës) pour lesquels des mesures particulières doivent être prises dans les collectivités qui les accueillent.

Il est mis en place à la demande des familles, sous l’autorité des chefs d’établissement et des directeurs d’école.

Un protocole est établi, il s’agit d’un document dans lequel sont expliquées toutes les modalités particulières de la vie quotidienne de l’enfant à l’école. Il fixe aussi précisément que possible les conditions d’intervention des différents partenaires. Les personnes qui remplissent et signent le PAI en plus des parents et du directeur de l’établissement sont :

  • le spécialiste qui suit l’enfant : il établit une ordonnance dans laquelle il précise les besoins de l’enfant ;
  • le médecin de l’éducation nationale qui est responsable du suivi médical dans l’établissement ;
  • la collectivité locale qui peut aussi être partenaire ;
  • l’enseignant, le professeur principal et/ou le CPE sont aussi informés et impliqués dans le projet ;
  • l’infirmière scolaire qui fait le lien entre les parents et le médecin. Elle administre les soins et traitements à l’enfant.

Le projet personnalisé de scolarisation (PPS)

Il définit les modalités de déroulement de la scolarité de l’élève handicapé et les actions répondant à ses besoins particuliers. C’est une véritable feuille de route de l’ensemble des professionnels qui entourent l’élève handicapé. Il regroupe les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, médicales et paramédicales adéquates à mettre en place pour faciliter la scolarisation de l’élève handicapé. Il précise si l’élève a besoin d’un auxiliaire de vie scolaire et de matériel pédagogique adapté.

Le projet individualisé de scolarisation (PIS)

Mis en place sous l’autorité du chef d’établissement à la demande des familles, il concerne les élèves présentant un trouble des apprentissages qui appelle des adaptations pédagogiques : troubles spécifiques du langage oral ou écrit, T.D.A.H (Troubles du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité).