En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Mutuelle obligatoire : les salariés d’Alsace-Moselle désavantagés

L’entrée en vigueur le 1er juillet du nouveau système de complémentaire santé obligatoire en Alsace-Moselle causerait une hausse des cotisations pour les salariés concernés.

Mutuelle obligatoire

La complémentaire santé généralisée, effective depuis le 1er janvier 2016 dans le reste de la France, est désormais applicable en Alsace-Moselle depuis le 1er juillet, venant complémenter le régime local d’Assurance maladie. Un changement qui pourrait coûter à un salarié d’Alsace-Moselle gagnant 2 000€/mois un peu plus de 20€/mois supplémentaire par rapport à une personne vivant dans le reste de la France.

D’après Adrien Tritz, juriste et directeur du Cefoma (Centre de formation du management) à Metz, c’est « la première fois depuis l’existence du régime local en 1924 que les Alsaciens et Mosellans font l’objet d’un traitement défavorable avec ce rapprochement avec le droit général ».

Une prise en charge à parité

Puisque qu’un salarié d’Alsace-Moselle finance seul le régime local« le coût de la mutuelle y est moins cher (31€ par mois contre 47€), explique Adrien Tritz, mais c’est loin de compenser le coût du régime local. L’employeur d’Alsace-Moselle paye en revanche un peu moins cher : 272,30€ contre 279,30€ dans les autres départements français. »

D’après le juriste, il ne serait pas judicieux de baisser la cotisation au régime local, qui risquerait de tomber en déficit. « La seule solution serait qu’elle soit prise en charge à parité entre employeurs et employés », explique-t-il.