Voyage dans les pays tropicaux : vaccination et prise en charge

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

Si vous partez à l’étranger pour raisons professionnelles ou pour les vacances, certains vaccins sont nécessaires. Des maladies mortelles circulent activement dans certaines régions du monde et la vaccination reste l’outil le plus efficace pour s’en protéger. Ces vaccins sont-ils pris en charge par l’Assurance maladie et les mutuelles santé ? Réponses ici !

Les vaccins sont-ils pris en charge dans le cadre d’un voyage ?

La majorité des vaccins que nous effectuons en France sont pris en charge par l’Assurance maladie. Cependant, cela n’est pas le cas pour une vaccination réalisée dans le but de voyager.

L’Assurance maladie n’assure pas le remboursement des vaccins recommandés ou obligatoires pour se rendre dans un pays étranger.

De ce fait, la dose de vaccin est à la charge du voyageur. Cependant, il est possible que l’injection soit prise en charge par l’Assurance maladie si elle est effectuée par un médecin lors d’une consultation médicale. Dans ce cas, l’acte médical est remboursé à hauteur de 70%.

Les complémentaires santé peuvent prendre en charge les vaccins non remboursés par la Sécurité sociale ! Contactez votre mutuelle santé afin de savoir si vous pouvez bénéficier d’une indemnisation.

Renseignez-vous au minimum 1 mois, voire 2 mois, à l’avance avant le jour de votre départ. Cela vous laissera le temps de réaliser des vaccins si besoin.

Quels vaccins sont recommandés pour un voyage dans un pays tropical ?

L’ensemble des vaccinations sont indiqués dans un bulletin annuel, disponible via le site du Service public.

Pour certains pays tropicaux, des vaccins sont obligatoires. C’est le cas du vaccin contre la fièvre jaune pour se rendre dans une zone intertropicale en Afrique et en Amérique du Sud.

Quelles sont les autres recommandations vaccinales pour voyager ?

D’autres vaccins sont obligatoires en dehors des pays en zone tropicale. Le vaccin contre la méningite à méningocoque doit être effectué pour les personnes se rendant à la Mecque.

Le gouvernement recommande également une vaccination pour les maladies suivantes :

  • La fièvre typhoïde : pays où le niveau d’hygiène est faible. Les autorités sanitaires conseillent aux voyageurs se rendant dans le sous-continent indien de se faire vacciner contre cette maladie ;
  • La méningite : il est important de consulter les zones épidémiques en cours au moment où vous souhaitez partir en voyage. Les épidémie de méningites peuvent sévir partout, y compris dans des pays industrialisés comme les Etats-Unis ;
  • L’hépatite A : pays où le niveau d’hygiène est précaire. Il s’agit de la forme d’hépatite la plus répandue au monde, la vaccination reste le moyen le plus efficace pour éviter toute complication ;
  • L’hépatite B : pays où le virus circule ;
  • La rage : dans le cadre d’un séjour prolongé ou d’un voyage aux conditions précaires (type voyage aventure) en Afrique, Amérique du Sud et Asie.
  • L’encéphalite japonaise : séjours à risques, expatriations en Océanie et dans certains pays asiatiques ;
  • L’encéphalite à tiques : zones rurales et boisées au Japon, en Chine, en Asie centrale, dans l’Europe centrale, orientale et septentrionale.

Quelles sont les recommandations sanitaires lors d’un voyage dans un pays tropical ?

À l’étranger, notamment dans les pays en voie de développement, il faut garder à l’esprit que les normes sanitaires ne sont pas les mêmes qu’en Europe. Pour vous éviter de nombreux problèmes de santé, en plus de la vaccination, pensez à ces quelques mesures de sécurité énoncées par l’Institut Pasteur pour que votre séjour se passe au mieux, surtout dans les pays tropicaux.

Afin d’éviter de nombreuses maladies comme l’hépatite A ou la diarrhée du voyageur (la fameuse tourista), faites très attention à la nourriture et aux boissons que vous ingérez :

  • Ne buvez que de l’eau en bouteille capsulée ouverte devant vous ;
  • Le lait doit être bouilli ou pasteurisé ;
  • Evitez la nourriture crue ou froide, les coquillages, les plats réchauffés ainsi que les glaçons et les glaces et pelez les fruits et légumes ;
  • Lavez-vous les mains au savon avant chaque repas ou avant de cuisiner et en sortant des toilettes ;
  • Evitez au maximum les contacts avec les animaux ;
  • Protégez-vous des moustiques, ils sont porteurs de maladies comme le paludisme, la fièvre jaune, la dengue, le chikungunya, le virus Zika ;
  • Portez des chaussures fermées lorsque vous marchez sur des sols boueux et humides.
Cet article vous a-t-il été utile ?