Pass sanitaire : toutes les réponses à vos questions

Jeudi dernier, les sénateurs ont adopté définitivement le pass sanitaire après son passage à l’Assemblée nationale. Mais de nombreuses questions restaient en suspens. Voici ce qu’il faut savoir.

pass sanitaire

Qu’est-ce qu’un pass sanitaire ?

Le pass sanitaire est un document, sous forme papier ou numérique, qui sert à encadrer la reprise de plusieurs activités en période de déconfinement. Il conditionne ainsi la possibilité pour un individu de participer à un événement, passer une frontière ou pénétrer dans un établissement, à la preuve qu’il ne présente pas de risque épidémique pour autrui.

Ainsi, un pass sanitaire centralise trois types de documents : la preuve d’un test PCR ou test antigénique négatif ; un certificat de rétablissement de la Covid ou alors un certificat de vaccination. Il sera disponible sur l’application TousAntiCovid ou en format papier.

Le pass sanitaire sera disponible et demandé à partir du 9 juin 2021, date qui coïncide avec la réouverture des établissements recevant un nombre important de public.

Le pass sanitaire est-il obligatoire ?

La vie quotidienne ne devrait pas être impactée par le pass sanitaire. Celui-ci ne sera exigé que dans les rassemblements de plus de 1000 personnes ou dans les cas de fort brassage de population. Ainsi, il ne sera pas obligatoire pour les grandes surfaces, les restaurants ou au travail. En revanche, voici la liste des lieux où le pass sanitaire sera obligatoire :

  • Salles de théâtre, spectacles sportifs et culturels, conférences ;
  • Salons et foires d’exposition ;
  • Stades, établissements de plein air et établissements sportifs couverts ;
  • Parcs à thème et grands casinos ;
  • Festivals de plein air ;
  • Evénements sportifs de plein air ;
  • Croisières et bateaux au-delà de 1000 passagers…

Le pass sanitaire concerne-t-il les enfants ?

Clément Beaune, secrétaire d’Etat chargé des affaires européennes, a indiqué ce lundi que les enfants devraient aussi faire un test PCR ou antigénique pour voyager. Cependant, les Etats européens n’ont pas encore décidé à partir de quel âge cela allait s’appliquer.

Le site du gouvernement indique qu’en dehors des voyages, le pass sanitaire ne sera pas demandé aux enfants de moins de 11 ans pour accéder à des rassemblements ou événements publics.

Quels vaccins seront reconnus sur le pass sanitaire ?

Seuls les vaccins reconnus par l’EMA pourront servir de preuve sur le pass sanitaire. Ainsi, des personnes vaccinées avec le vaccin chinois ou le vaccin russe ne pourront prétendre au pass. En revanche, comme il s’agit d’un pass sanitaire et non vaccinal, une personne non-vaccinée mais disposant d’un test négatif pourra parfaitement assister aux événements concernés.

Qui pourra demander à voir mon pass sanitaire ?

Seuls les organisateurs de l’événement pourront demander de lire un pass sanitaire, où seront notés le nom et le prénom, la date de naissance et enfin si l’accès est autorisé ou refusé. Dans le cadre d’un voyage, seules les autorités sanitaires en charge des contrôles aux frontières et le personnel des compagnies aériennes pourront y avoir accès.