Le vaccin contre la grippe : prévention et remboursements

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

Chaque hiver, la grippe touche entre 2 et 6 millions de Français. Si elle est sans danger pour une grande partie de la population, elle comporte des risques pour les personnes fragiles ou âgées.
Alors, comment prévenir ce problème de santé ? Le vaccin contre la grippe est-il remboursé par la mutuelle santé et l’Assurance maladie ?

Comment attrape-t-on la grippe saisonnière ?

Le virus de la grippe sévit d’octobre à mars. Il se transmet par des gouttelettes libérées lors des éternuements ou de la toux, ou par contact avec des objets contaminés. Le vaccin contre la grippe permet de prévenir la contagion.

On commence à être contagieux un jour avant l’apparition des symptômes, et pendant 7 jours.

Les gestes pour limiter la transmission du virus

  • Porter un masque ;
  • Se laver les mains régulièrement ;
  • Tousser ou éternuer dans son coude ;
  • Utiliser un mouchoir en papier à usage unique ;
  • Réduire les contacts avec des personnes fragiles ou malades ;
  • Rester chez soi.

Le remboursement du vaccin contre la grippe par la Sécurité sociale

La meilleure prévention contre la grippe saisonnière est le vaccin. Une seule injection suffit pour protéger le patient pendant 1 an.

En 2022, voici les différents vaccins contre la grippe : Influvac Tetra, Efluelda et Vaxigrip Tetra.

La prise en charge à 100%

L’Assurance Maladie prend en charge à 100% le vaccin contre la grippe saisonnière pour les personnes à risque. Ainsi, elle adresse aux personnes concernées des bons de vaccination gratuite. Il suffit de présenter ce bon en pharmacie contre la remise du vaccin.

Voici la liste des personnes à risque 100% remboursées :

  • Les personnes âgées de 65 ans et plus ;
  • Les femmes enceintes quel que soit le trimestre de grossesse ;
  • Les personnes atteintes d’affections longue durée, comme l’asthme, le diabète, ou encore des maladies cardiaques ou respiratoires ;
  • Les personnes obèses ;
  • L’entourage familial de nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave (prématurés, enfants atteints de cardiopathie ou de pathologies pulmonaires…) ;
  • Les personnes séjournant dans un établissement de soins ainsi que dans un établissement médicosocial d’hébergement quel que soit l’âge ;
  • Certains professionnels de santé ou le personnel navigant de bateaux et d’avions.

L’injection du vaccin contre la grippe

Le médecin traitant ou une infirmière réalisent la vaccination. Cette opération coûte le même prix qu’une consultation habituelle chez un médecin traitant, soit 70 % du tarif de base de la Sécurité sociale.

Par contre, si l’injection est réalisée par un infirmier, le remboursement est de 60 %.

Enfin, l’injection du vaccin antigrippal est remboursée à 100 % pour les personnes atteintes d’une affection de longue durée.

Le vaccin payant

Vous ne faites pas partie des catégories de prise en charge à 100%, mais vous voulez tout de même recevoir le vaccin contre la grippe  ?

Vous pouvez aller acheter votre vaccin en pharmacie, sans prescription médicale. Dans ce cas, la Sécurité sociale ne rembourse pas le vaccin contre la grippe. Vous devrez le payer.

Combien coûte le vaccin contre la grippe ?
Entre 6€ et 10€ selon le laboratoire qui l’a produit.

Le remboursement du vaccin contre la grippe par la mutuelle santé

Si vous avez souscrit une mutuelle santé, celle-ci peut prendre en charge :

  • Le vaccin contre la grippe ;
  • Le ticket modérateur, c’est à dire le reste à charge du patient suite à l’injection.

Pensez toujours à bien lire les garanties incluses dans votre contrat santé afin de vérifier que le vaccin contre la grippe est remboursé.

Astuce Malynx !

Vous n’êtes plus satisfait de votre complémentaire santé ? Sachez que vous pouvez en changer ! Comparez les devis de mutuelle pour choisir le contrat qui répond vraiment à vos besoins.

Cet article vous a-t-il été utile ?