Le vaccin contre la fièvre jaune : prévention et remboursement

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

La fièvre jaune est une maladie tropicale que l’on retrouve en Afrique ou en Amérique du sud. Le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire à l’entrée de certains pays. Or, la Sécurité sociale ne rembourse pas ce vaccin. Qu’en est-il de la mutuelle santé ?

 

Qu’est-ce que la fièvre jaune ?

La fièvre jaune est une fièvre hémorragique transmise par les moustiques. Elle est provoquée par le virus amaril (de amarillo, jaune en espagnol). Le vaccin contre la fièvre jaune permet de prévenir cette maladie.
Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), on recense 200000 nouveaux cas et 30000 décès par an. Il n’y a pas de traitement.

Les symptômes de la fièvre jaune 

La période d’incubation dure entre 3 et 6 jours. Ensuite apparait la phase aiguë, caractérisée par de la fièvre, des douleurs musculaires, des céphalées (maux de tête), des frissons, une anorexie, des nausées et des vomissements. Cette première phase n’est pas mortelle et certains malades guérissent en quelques jours.

D’autres peuvent arriver à la seconde phase, dite « phase toxique », qui peut s’avérer fatale.
Après une rémission, la fièvre revient, le malade présente un jaunissement de la peau (ou ictère). Cette phase entraine également des hémorragies digestives, à cause desquelles on retrouve du sang dans le vomi («vomito negro», vomi noir en espagnol). Le décès peut alors survenir en 10 à 14 jours.

Le vaccin contre la fièvre jaune

Le vaccin contre la fièvre jaune se nomme Stamaril. Il est obligatoire pour pouvoir voyager dans certains pays : Amérique du sud ou Afrique.

D’autres pays peuvent exiger un certificat de vaccination si vous entrez sur leur territoire en revenant d’un État où la maladie est endémique.  

Afin de se vacciner, une seule injection suffit pour être protégé pendant 10 ans. L’injection du vaccin antiamaril (77€ à l’Institut Pasteur) doit être faite au moins 10 jours avant le départ. Si le rappel est effectué avant la fin de la période de 10 ans, il est valable le jour-même.

Le remboursement du vaccin contre la fièvre jaune

L’Assurance maladie ne rembourse pas le vaccin contre la fièvre jaune. Vous devrez donc prendre son montant à votre charge.

Néanmoins, si vous avez souscrit une complémentaire santé, celle-ci peut le prendre en charge. Cela dépend des garanties incluses dans votre contrat.

Fièvre jaune : les pays à risques

La meilleure façon de combattre le virus est la prévention pas le vaccin. En effet, la maladie peut être mortelle et n’a aucun traitement.

Voici la liste des pays où le vaccin est obligatoire :

  • Bénin;
  • Burkina Faso;
  • Cameroun;
  • République Centrafricaine;
  • Congo;
  • République Démocratique du Congo;
  • Côte d’Ivoire;
  • Gabon;
  • Ghana;
  • Libéria;
  • Mali;
  • Niger;
  • Rwanda;
  • Sao Tomé & Principe;
  • Togo.

Le vaccin est également exigé en Guyane française. Les pays qui exigeront un certificat de vaccination aux voyageurs provenant d’un pays où la fièvre jaune est endémique (même dans le cas d’une simple escale) sont :

  • Afrique du sud;
  • Algérie;
  • Cap Vert;
  • Djibouti;
  • Érythrée;
  • Égypte;
  • Lesotho;
  • Libye;
  • Malawi;
  • Madagascar;
  • Mauritanie;
  • Mozambique;
  • Namibie;
  • Swaziland;
  • Zambie.
Cet article vous a-t-il été utile ?