En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Vers une augmentation du nombre de vaccins obligatoires ?

Le texte de loi initié par Marisol Touraine, ancienne ministre de la Santé est à l’honneur aujourd’hui dans une interview d’Agnès Buzyn ayant repris son ministère. Le nombre de vaccins obligatoires pourrait passer de 3 à 11.

bébé-se-faisant-vacciner

Les Français méfiants, les réponses d’Agnès Buzyn

Aujourd’hui, 4 Français sur 10 estiment que les vaccins ne sont pas sûrs. Résultat : alors que l’actuelle ministre de la Santé souhaiterait voir 95% des nourrissons vaccinés contre des maladies comme l’Hépatite B, ils ne sont en réalité que 70%.

Dans un entretien accordé au Parisien ce vendredi 16 juin, la ministre des Solidarités et de la Santé explique qu’elle compte rendre 11 vaccins obligatoires ayant pour but d’endiguer la recrudescence de maladies comme la rougeole. Elle avance des chiffres « La rougeole réapparaît. Il n’est pas tolérable que des enfants en meurent. 10 sont décédés depuis 2008 ».

Le remboursement des vaccins obligatoires et facultatifs.

Si un vaccin comme celui contre la rougeole est aujourd’hui recommandé, il n’est pas encore obligatoire. Cependant, la sécurité sociale le rembourse à hauteur de 70% s’il est réalisé par le médecin traitant. La mutuelle prendra ensuite le relais pour les frais non remboursés.

Les prises en charge des vaccins sont très variables : si celui contre la grippe l’est à 100% par la sécurité sociale, certains autres ne sont pas du tout remboursés. C’est le cas du vaccin contre la fièvre jaune et le choléra par exemple, obligatoire pour se rendre dans certains pays.

Certaines mutuelles santé proposent des formules adaptées pour rembourser les vaccins. Avant un voyage, il faut se renseigner sur leurs modalités de prise en charge.