En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Une tique géante aux pattes rayées s’est installée en France

Après des décennies de présence en Corse, la tique Hyalomma marginatum est arrivée dans le Sud de la France. Heureusement, à part des fièvres bénignes, elle ne transmet pour l’instant aucune maladie.

tique pattes rayées

Les vacances débutent et les Français ont prévu de prendre le soleil sur la Côte méditerranéenne. Mais ils ne sont pas les seuls. La tique aux pattes rayées, aussi connue sous le nom de Hyalomma marginatum, s’est installée depuis peu dans le Sud du pays. Faut-il s’inquiéter ?

On a longtemps dit que cette tique « géante » aux pattes rouges et jaunes pouvait transmettre la fièvre hémorragique de Crimée-Congo. En réalité, aucun cas de cette maladie n’a été recensé en France. Attention tout de même, des bovins corses ont été détectés positifs récemment.

Tiques et maladie de Lyme : comment se protéger ?
Lire l'article

Rickettsies et fièvre boutonneuse

Ce qui est certain, c’est que la tique aux pattes rayées ne véhicule pas la maladie de Lyme, contrairement à l’Ixodes ricinus présente partout en France. Elle peut néanmoins transmettre des rickettsies (bactéries) et générer des fièvres boutonneuses bénignes. 

L’UFC-Que Choisir conseille donc de prendre ses précautions cet été : « Il faut ôter rapidement la bête à l’aide d’un tire-tique » et signaler sa présence sur le site Citique.fr. Pour rappel, la Hyalomma marginatum vit surtout en Grèce, dans les Balkans et en Espagne, où elle a fait un mort en quatre ans.