En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Insolations et coups de chaleur : les conseils pour les éviter


Cet été, beaucoup d’entre nous comptent bien profiter du soleil. Un allié indispensable pour des vacances réussies, mais qui peut vite devenir un faux ami. A trop s’exposer, on risque l’insolation. Quelques conseils pour éviter les coups de chaleur et protéger sa santé !

Une insolation, qu’est-ce que c’est ?

Une insolation est une réaction à une exposition trop forte au soleil. Lorsque la tête est exposée au soleil trop longtemps, le cerveau se réchauffe et ne parvient plus à redistribuer correctement cette chaleur à l’ensemble de l’organisme.

Une insolation peut se manifester de différentes manières : des maux de tête, une certaine apathie, des bourdonnements d’oreille, un sentiment de chaleur intense au visage, de la fièvre. Et les symptômes peuvent être plus violents : des nausées, des malaises voire des convulsions.

Coups de soleil : comment les éviter ou les soulager ?
Lire l'article

Qui est à risque ?

Tout le monde peut faire une insolation ! Les enfants, les personnes âgées et les sportifs sont plus à risque parce qu’ils sont plus fragiles ou qu’ils ont une activité plus intense, mais ce phénomène concerne toute la population.

Comment éviter les insolations ?

Evidemment, pour ne pas être victime d’une insolation, le mieux est d’éviter toute situation à risque. Quelques bons réflexes à avoir en tête :

  • Limiter l’exposition au soleil, particulièrement pendant les heures chaudes ;
  • Protéger son crâne, sa nuque et son cou avec un chapeau ;
  • Porter des vêtements amples et éviter la couleur noire, qui absorbe la chaleur ;
  • Boire de l’eau régulièrement et ne pas hésiter à se mouiller la tête de temps en temps ;
  • Ne pas s’endormir ou pratiquer d’activité physique intense au soleil.
Attention à certains médicaments, qui peuvent avoir des effets néfastes s’ils sont combinés à une exposition au soleil. Certains diurétiques ont par exemple tendance à déshydrater et d’autres, comme les neuroleptiques, les antimigraineux et les antihistaminiques peuvent empêcher le corps d’éliminer la chaleur interne. Si vous en prenez, le mieux est d’en parler avec votre médecin.

Que faire en cas d’insolation ?

En cas d’insolation, il faut réagir vite. La priorité est de trouver un endroit frais, ombragé et bien ventilé pour allonger la personne souffrante. Il est important de l’hydrater, en évitant l’eau trop glacée et en ne lui en donnant pas trop d’un coup. Enfin, on peut humidifier le visage de la personne, avec un brumisateur ou un linge mouillé par exemple. Et en cas de doute, on peut bien sûr appeler les secours pour être guidé.

C’est bien évidemment la première chose à faire si la personne victime d’insolation a des symptômes plus violents, si elle est inconsciente ou qu’elle convulse.

Astuce Malynx !

En cas de coup de chaud, une douche tiède peut être d’une grande aide. Mais attention à ne pas prendre de douche glacée ou à vous immerger dans une piscine trop vite par exemple. Le choc thermique ne vous aidera pas à vous sentir mieux, bien au contraire !

Cet article vous a-t-il été utile ?