En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les 5 objets du quotidien qui peuvent vous contaminer


On le sait, le coronavirus se contracte essentiellement lorsqu’on a été au contact d’une personne infectée. Mais certains objets, qui sont de réels nids à microbes, peuvent aussi être des vecteurs de transmission et nuire à votre santé. Voici 5 objets du quotidien avec lesquel il faut être particulièrement vigilant.

Les bijoux

Aujourd’hui, se laver les mains très régulièrement est devenu un réflexe. Mais nettoyer ce que l’on porte sur nos mains l’est beaucoup moins ! Les bagues et les bracelets sont des bijoux que l’on porte parfois de manière continue, sans les enlever et les désinfecter. Pourtant, ces accessoires sont souvent au contact de surfaces potentiellement dangereuses. Par exemple : des poignées de porte, des barres de métro. Le mieux est donc soit de ne pas en porter pendant quelques temps, soit de continuer à en porter mais en les nettoyant le plus souvent possible.

5 gestes à adopter pour éviter les virus
Lire l'article

Les poignées de porte

Chez soi, au travail, à l’extérieur… on ne s’en rend pas forcément compte, mais on ouvre ou ferme un certain nombre de portes tous les jours ! Et qui dit porte dit poignée, et donc manipulation répétée d’un objet auquel d’autres personnes ont aussi accès. Or le virus peut se loger sur ce type de surface. Il est donc recommandé de bien se laver les mains avant et après avoir touché des poignées de portes, mais aussi des poignées de fenêtres, réfrigérateurs ou de placards, des robinets, des boutons d’ascenseur ou des interrupteurs. Chez soi, on peut aussi désinfecter tous ces éléments avec du vinaigre blanc ou de l’eau de javel.

L’argent

Le propre des billets et de la monnaie est qu’ils circulent et passent de mains en mains et qu’ils ne sont pas nettoyés. Il est donc recommandé de bien se désinfecter les mains avant et après en avoir manipulés. Et lorsque c’est possible, le mieux est surtout de privilégier le paiement sans contact, par carte bancaire, qui reste un objet personnel. C’est d’ailleurs pour cette raison que le plafond du paiement sans contact a été réhaussé à 50€ en mai dernier.

Le téléphone portable

Le smartphone est certainement l’objet qu’on utilise le plus au quotidien et qu’on transporte le plus. On le touche des centaines de fois par jour et on le pose également sur toutes sortes de surface. La récurrence est telle qu’il est impossible de le nettoyer systématiquement ou de se laver les mains avant chaque usage, même si c’est ce qu’il faudrait faire dans l’idéal. Essayez d’avoir le réflexe de nettoyer votre téléphone portable 1 fois par jour, par exemple le soir avant d’aller vous coucher. Attention : ne nettoyez pas votre téléphone avec de l’eau de javel. Utilisez des solutions sans alcool ou à base d’alcool isopropylique et des chiffons classiques ou microfibre.

Les briquets

Autre objet auquel on ne pense pas toujours et qui concerne les fumeurs : les briquets ! Les personnes qui fument ont souvent l’occasion de prêter leur briquet à quelqu’un d’autre l’espace de quelques secondes ou inversement de s’en faire prêter. Un peu comme l’argent, ces objets peuvent donc passer fréquemment de mains en mains. D’où l’importance de les nettoyer très régulièrement pour éviter de laisser le virus s’y loger.

Cet article vous a-t-il été utile ?