Faire la différence entre les maux de tête et les migraines

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Jusqu’à 501 € d'économies* réalisées en comparant votre mutuelle santé !

Migraine, mal de tête…  Ces douleurs localisées au niveau de notre crâne peuvent rapidement devenir insupportables. Si les maux de tête sont ponctuels chez certaines personnes, les migraines sont un véritable problème de santé pour d’autres, se manifestant de manière récurrente. Comment faire la différence entre une migraine et un mal de tête ? Existe-t-il des traitements ? LeLynx vous explique tout !

Le mal de tête ou céphalée

Le mal de tête est une douleur que beaucoup d’entre nous ont déjà expérimenté. Il est généralement passager ou s’accompagne d’autres symptômes durant une maladie, comme une grippe.

Les maux de tête sont également connus sont le nom de céphalées. Les maux de tête sont les céphalées les plus fréquents, aussi appelées les céphalées de tension.

La céphalée peut durer plusieurs minutes à plusieurs heures.

Migraine, mal de tête : des céphalées primaires

Il existe plusieurs catégories de céphalées. La Société internationale des céphalées (International Headache Society) les classe en deux catégories :

  • Les céphalées primaires : migraine, céphalée de tension, céphalée trigémino-autonomiques. Ce sont des affections du système nerveux qui provoquent des douleurs au niveau de la boîte crânienne sans aucun lien avec une maladie sous-jacente.
  • Les céphalées secondaires : ce sont les troubles liées à une infection ou une affection spécifique, comme une affection vasculaire crânienne.

Quels sont les symptômes d’un mal de tête ?

Le mal de tête ou céphalée de tension se manifeste par une pression, une sensation de serrement au niveau du front et des tempes. Il peut s’accompagner de douleurs au cou dans certains cas.

Quelles sont les causes d’un mal de tête ?

Les maux de tête apparaissent pour différentes raisons, qui ne sont pas toujours clairement identifiées :

  • Le stress ;
  • La fatigue ;
  • Des problèmes musculaires ou vertébraux au niveau du cou ;
  • L’abus de médicaments ;
  • Des problèmes psychologiques ;
  • Une mauvaise hygiène de vie ;
  • Etc.

Comment est traité le mal de tête ?

Le traitement contre les maux de tête repose principalement sur la prise de médicaments antalgiques comme le paracétamol, l’ibuprofène ou l’aspirine.

Ces médicaments sont vendus sans ordonnance et sont consommés dans le cadre d’une automédication.

La migraine, un maladie handicapante

Selon l’Inserm, un organisme public de recherche français dédié à la santé humaine, c’est près de 15% de la population mondiale qui est touchée par cette maladie qu’est la migraine.

Moins courante, la migraine est une céphalée primitive qui survient par crises dont la fréquence est très variable d’une personne à l’autre.

Les différences entre la migraine et le mal de tête résident principalement dans l’intensité, la localisation et la fréquence de la douleur. 

Quels sont les symptômes d’une migraine ?

Elle se caractérise par un mal de tête qui s’installe progressivement ainsi que :

  • Une douleur «pulsatile», comme si le cœur battait dans le crâne ;
  • Une douleur qui se localise généralement d’un côté de la tête ;
  • Une intensité modérée à sévère ;
  • Une douleur s’intensifiant à chaque mouvement ordinaire (se lever d’une chaise, tourner la tête, etc).

Si vous avez été confronté à l’un des quatre symptômes cités ci-dessus, c’est le signe que vous avez eu une migraine.

Les crises peuvent parfois s’accompagner de nausées, voire de vomissements et d’une gêne à la lumière et au bruit.

On parle de maladie migraineuse lorsque des crises migraineuses apparaissent. Malgré le fait qu’il s’agisse d’une maladie bénigne, la migraine altère considérablement la qualité de vie d’une personne en souffrant.

Une migraine récurrente peut rapidement impacter la vie sociale et professionnelle. C’est une maladie dont les conséquences sont généralement peu connues de l’entourage. Les patients présentent des signes de baisse de moral, voire parfois de dépression.

Certaines associations souhaitent que ce type de migraine soit reconnu en tant qu’handicap. Selon l’Assurance maladie se sont près de 12% des adultes qui souffrent de migraine.

Quels sont les causes d’une migraine ?

Certaines facteurs favorisent l’apparition d’une migraine. Dans la majorité des cas, la migraine résulte d’un changement d’état :

  • Un trop plein d’émotions (négatives ou positives), un surmenage ;
  • Un manque de sommeil ;
  • Une variation hormonale : les femmes sont davantage concernées par un épisode migraineux que les hommes ;
  • Un relâchement, un effort physique inhabituel ;
  • Un changement alimentaire ;
  • Etc.

Quels sont les traitements contre la migraine ?

Il n’existe à ce jour aucun traitement curatif de la migraine sur le marché.

Le déclenchement d’une migraine peut être réduit en identifiant le ou les causes. Pour cela, il est conseillé de tenir un journal pour observer la fréquence et l’origine des crises migraineuses.

Cependant, en cas de crise, les médecins généralistes ou spécialistes peuvent prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou des triptans (des vasoconstricteurs).