En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Santé : les Français dorment moins de 7 heures par nuit

L’agence Santé publique France alerte sur le temps de sommeil trop bas des Français, qui peut s’avérer nocif à long terme.

Dormez-vous assez ? Santé publique France (SPF) a publié son bulletin épidémiologique hebdomadaire et il n’est pas optimiste sur notre sommeil. « Pour la première fois depuis que le sommeil est observé sur le plan épidémiologique en France, le temps de sommeil moyen nocturne est inférieur à 7 heures. »

Les personnes âgées de 18 à 75 ans ne dorment que 6h45, en moyenne, chaque nuit. Ce chiffre tombe à 6h34 en semaine et lors des périodes de travail, contre 7h12 le week-end et les jours de repos. La pratique de la sieste, qui concerne un quart de la population, ne comble pas le déficit. Les siestes durent en moyenne 10 minutes.

Des risques pour la santé et la sociabilité

Damien Léger, spécialiste du sommeil, et François Bourdillon, directeur de SPF, ont remarqué que « plus d’un tiers des Français dorment moins de 6 heures. Or, on sait (…) que cela est associé à un risque plus élevé d’obésité, de diabète, d’hypertension, de pathologies cardiaques et d’accidents. »

Outre la santé, d’autres domaines sont impactés, comme la concentration au travail, l’humeur et les relations familiales. Ce manque de sommeil provient en partie du travail nocturne, de l’addiction aux écrans ou du tabagisme, qui provoquent aussi des insomnies.