En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Santé : comment trouver le sommeil en ce moment ?


Pour beaucoup, le confinement rime avec nuits agitées. Entre l’angoisse et le manque d’activité, nous sommes nombreux à avoir du mal à nous endormir le soir venu. Quelques conseils pour tomber plus facilement dans les bras de Morphée.

Pourquoi avons-nous plus de mal à dormir ?

Depuis le début du confinement, beaucoup de personnes constatent qu’elles ont des difficultés à trouver le sommeil ou qu’elles ont des nuits agitées. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer, à commencer par l’anxiété liée à l’actualité. Les informations sont négatives partout dans le monde, on peut se faire du souci pour ses proches, mais aussi être angoissé par l’impossibilité de se déplacer comme bon nous semble.

Autre raison qui explique nos difficultés de sommeil : le changement, parfois drastique, pour le corps. Nous passons, en moyenne plus de temps sur nos écrans et moins de temps à pratiquer des activités sportives.

5 chiffres sur le sommeil des Français
Lire l'article

Les conseils intemporels

Confinement ou pas, certaines bonnes habitudes sont de mises lorsqu’on a des problèmes de sommeil. Quelques conseils de base :

  • Pratiquer une activité physique quotidienne, même légère. Pas forcément facile de marcher 10 000 pas par jour en ce moment, mais quelques exercices de gym, de yoga ou de musculation vous aideront à la fois à dépenser de l’énergie et à vous détendre ;
  • Dîner léger. Des aliments trop lourds, trop gras ou trop sucrés demanderont un effort supplémentaire à votre organisme et perturberont votre sommeil ;
  • Limiter les écrans. Là encore, pas toujours facile lorsqu’on est en télétravail. Pour se déconnecter progressivement, il est recommandé de ne plus regarder d’écran au minimum 30 minutes avant de se coucher.

sommeil insomnie

Et lorsque cela ne suffit pas…

Malheureusement parfois, cela ne suffit pas. Dans ce cas, d’autres pratiques peuvent vous aider à trouver le sommeil.

S’exposer à la lumière tous les jours

Le soleil est au rendez-vous depuis quelques semaines, autant lui faire honneur. Même si nous ne pouvons pas beaucoup nous déplacer, il est essentiel de s’exposer à la lumière autant que possible. Comment ? En se mettant au balcon ou dans le jardin si on a la chance d’en avoir un, à la fenêtre, en se promenant à proximité immédiate de chez soi.

L’exposition à la lumière naturelle fait non seulement du bien au moral, mais envoie aussi un signal temporel à votre horloge biologique. Le corps sait ainsi mieux différencier les périodes dédiées au sommeil.

Tester la méditation ou la relaxation

Si vous n’avez jamais tenté l’expérience, c’est peut-être le bon moment pour vous lancer. Un peu avant d’aller dormir, une séance de méditation, de relaxation et des exercices de respiration peuvent être de bons alliés pour vous détendre et préparer doucement votre organisme à la période de repos qui l’attend. Si vous avez besoin d’aide, il existe des applications dédiées pour vous guider.

S’aider d’huiles essentielles

Certaines huiles essentielles sont reconnues pour leur propriétés apaisantes, comme les huiles de lavande, de romarin ou encore de camomille. Elles peuvent donc être d’une aide précieuse si vos difficultés à vous endormir sont liées à l’angoisse. Attention toutefois : ces huiles ne sont pas adaptées à tous et mal dosées, elles peuvent être dangereuses. Avant d’en utiliser, mieux vaut prendre l’avis d’un professionnel.

Astuce Malynx !

En cas de problèmes de sommeil persistants, n’hésitez pas à contacter votre médecin ou à en parler avec votre pharmacien. Ils pourront chercher d’autres pistes pour vous aider à retrouver un rythme normal.

Cet article vous a-t-il été utile ?