Les trois-quarts des Français s’estimaient être en bonne santé avant la Covid-19

Selon une étude réalisée par la Drees, 73% des Français se disaient en bonne santé avant la crise sanitaire. Une grande majorité des interrogés était d’ailleurs satisfaite de la qualité des soins mais restait plus pessimiste sur l’état de santé général de la population.

mutuelle-famille-nombreuse

Il s’agit d’un état des lieux réalisé avant les bouleversements engendrés par la Covid-19. La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) a publié récemment une étude où 73% des Français se disaient être en bonne santé, 26% d’entre eux affirmaient même être en excellente santé.

Bien évidemment, ce sentiment n’est pas partagé de la même façon par tout le monde. 92% des plus jeunes (18-24 ans) déclaraient être en bonne santé contre un peu plus de la moitié (54%) chez les seniors (plus de 65 ans). Cependant, la consultation chez un médecin restait, pour une grande majorité, le recours primordial en cas de problème de santé.

Des explications diverses sur les problèmes de santé

87% des sondés se disaient satisfaits des soins dispensés par les médecins généralistes et les infirmiers. Néanmoins, cet automatisme n’était pas unanime : certains (22%) préféraient d’abord regarder sur internet ou avoir recours à l’automédication et d’autres privilégiaient en parler à un proche (12%) ou à leur pharmacien (9%).

Enfin, « la population est divisée sur les causes majeures des problèmes de santé », prévient la Drees. 28% des interrogés pensaient que les comportements individuels en étaient l’explication majoritaire. Arrivent ensuite les éléments environnementaux pour 24% des sondés et les conditions de travail pour 22% des Français.

etat-sante-france-drees