En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Un test sanguin pour détecter précocement le cancer ?

Un test sanguin expérimental a permis de détecter des cancers dans 7 cas sur 10 en moyenne lors d’une étude américaine. Nommé « CancerSEEK », il permettrait donc de multiplier les chances de guérison.

don du sang

C’est une avancée notoire sur cette affection de longue durée . Ainsi, la revue Science a publié une étude américaine portée sur un test sanguin expérimental permettant de détecter de façon précoce un cancer. 70% des cas en moyenne ont été détectés sur plus de 1 000 patients dont la tumeur ne s’était pas encore propagée.

Pour les cancers les plus difficiles à dépister (ovaire, foie, estomac, pancréas et œsophage), le taux de détection est en moyenne de 69%. L’étude révèle d’ailleurs la présence de 7 fausses détections de cancer sur 812 réelles, soit moins d’un pour cent.

Un coût annoncé de 500$

Ce test propose donc une avancée dans le dépistage de la maladie avant même l’apparition de symptômes et ainsi améliorer les chances de guérison. Appelée « CancerSEEK », une seconde étude est déjà programmée pour affiner cette détection sur la présence de tumeurs comme le cancer du sein.

L’équipe de recherche américaine a d’ores et déjà déposé un brevet. Le coût annoncé sera inférieur à 500$ (environ 408€), un prix équivalent aux modes de détection déjà existants et remboursés par l’Assurance maladie et les complémentaires santé.