En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Cancer du sein : 2 consultations de dépistage proposées à 25 et 50 ans

Le ministère de la Santé souhaite moderniser le dépistage organisé du cancer du sein en renforçant l’information des femmes dès 25 ans et améliorer le suivi pour toutes.

dépistage cancer du sein

En octobre 2016, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, avait annoncé « la prise en charge à 100% par l’Assurance maladie d’examens de dépistages supplémentaires pour les femmes particulièrement exposées » au cancer du sein, première cause de mortalité par cancer chez les femmes avec près de 12 000 décès par an.

Un nouveau programme du ministère de la Santé vient compléter l’initiative d’une meilleure information auprès des femmes avec une consultation de prévention à destination des femmes de 25 ans. L’objectif est ainsi de « les sensibiliser à l’intérêt du dépistage et les informer sur les modalités de dépistage ou de suivi, selon les antécédents et les facteurs de risque de chacune », précise Marisol Touraine dans un communiqué. Dès le 1er janvier 2018, cette consultation sera intégralement prise en charge par l’Assurance maladie.

Un suivi personnalisé de 50 à 74 ans

Le ministère de la Santé souhaite également améliorer l’accompagnement des femmes en proposant une seconde consultation à 50 ans dédiée à la prévention et au dépistage, mais également organiser un suivi personnalisé prenant en compte leurs éventuels facteurs de risque. Le communiqué précise que « l’échographie prescrite si nécessaire en complément de la mammographie, sera réalisée sans dépassements d’honoraires à compter de 1er janvier 2018 ».