La découverte de nouvelles bactéries en lien avec le cancer de la prostate

Le cancer de la prostate est le type de cancer le plus fréquent chez l’homme après 65 ans. Il fait environ 8 000 morts chaque année. D’après une étude menée par des chercheurs anglais, cinq bactéries en lien avec la maladie ont été découvertes pour la première fois. Une avancée majeure dans le domaine de la santé !

Cellule cancer

Cinq bactéries impliquées dans le cancer de la prostate

L’étude scientifique a été publiée dans la revue European Urology Oncology. Elle a été menée par des chercheurs de l’université d’East Anglia, au Royaume-Uni. Leurs travaux montrent qu’il existe un lien entre les formes agressives du cancer de la prostate et la présence de cinq bactéries.

Pour mener leurs recherches, les scientifiques britanniques ont analysé des échantillons urinaires et tissulaires de 600 hommes âgées de plus de 65 ans. Et d’après leurs résultats, les hommes qui présentent ces bactéries ont 2,6 fois plus de risques de développer une forme avancée de la maladie. Rachel Hurst, une des chercheuses, explique :

Nous avons trouvé plusieurs types de bactéries associées avec des formes agressives du cancer de la prostate, dont certaines sont des nouvelles souches bactériennes jamais découvertes avant.

Une découverte prometteuse

Si les scientifiques ont démontré qu’il existe un lien entre la présence de ces bactéries et l’agressivité du cancer de la prostate, les mécanismes sont encore à déterminer. En effet, ils ignorent encore si ces cinq nouvelles bactéries provoquent le cancer de la prostate ou l’aggravent. La chercheuse Rachel Hurst explique :

Parmi les choses que nous ne savons pas encore, il y a la façon dont les gens attrapent ces bactéries, si elles causent le cancer ou si une mauvaise réponse immunitaire autorise leur croissance.

Toutefois, si l’étude est confirmée, des tests plus poussés pourront être menés pour les hommes les plus à risque. Cela permettrait ainsi de révolutionner les traitements contre le cancer de la prostate.