En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Santé : les prix du tabac évoluent à partir du 1er septembre

Un arrêté paru en août a confirmé une nouvelle évolution des prix du tabac. A compter du 1er septembre, certains paquets vont augmenter, tandis que d’autres vont diminuer.

Il y a du nouveau pour les fumeurs. A partir du 1er septembre, les prix de certains tabacs vont augmenter et d’autres vont diminuer, comme l’a précisé un arrêté portant sur les prix de vente au détail des cigarettes, cigarillos, cigares et tabacs à rouler publié au Journal officiel le 11 août 2020.

Certaines marques vont ainsi passer le prix du paquet de 20 cigarettes de 9,20€ à 9,30€, tandis que d’autres vont le passer de 9,60€ à 9,40€. La liste de toutes les marques concernées et des tarifs pratiqués est disponible en annexe de l’arrêté et sur le site de la Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI).

Vers un paquet à 10€

Pour rappel, en 2017, le gouvernement a décidé d’augmenter progressivement les prix du tabac. D’ici fin 2020, un paquet devrait coûter 10€. La mesure poursuit un objectif de santé publique, à savoir réduire la consommation de tabac en France. Comme l’explique le site service-public, « le prix figure parmi les facteurs dissuasifs de l’entrée dans la consommation du tabac et constitue également une motivation forte pour amener les fumeurs à aller vers le sevrage ».

La dernière augmentation des prix du tabac avait eu lieu au 1er mars 2020. La politique mise en place par le gouvernement semble porter ses fruits : selon l’agence Logista, les ventes de tabac ont baissé de 9,32% en 2018 et de 7,2% en 2019.

r