En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Tabac : la hausse des prix des paquets de cigarettes fait chuter les ventes

Les ventes de tabac ont chuté de 9,2% depuis le début de l’année. Un phénomène qui peut s’expliquer par la hausse des prix du paquet de cigarettes, qui devrait se poursuivre jusqu’en 2020.

paquet cigarettes

Les professionnels de la santé peuvent se réjouir : les ventes de tabac sont en recul. En effet, d’après les chiffres officiels publiés par la Direction Générale de la Douane mardi 7 août, elles ont baissé de 9,2% depuis le début de l’année 2018 et de 2,4% par rapport à juillet 2017.

Un facteur principal peut expliquer cette chute des ventes, à savoir le prix du tabac, qui a augmenté ces derniers mois. Après 4 années de stabilité, le gouvernement a en effet engagé une série de hausses : le paquet de cigarettes a augmenté de 35 centimes en moyenne en novembre 2017 et de 1€ en mars 2018.

Les prix vont continuer à augmenter

La tendance devrait d’ailleurs se poursuivre dans les mois et années à venir. Les prochaines hausses sont prévues pour avril 2019, novembre 2019 et avril 2020 et devraient tourner autour de 50 centimes en moyenne. L’objectif du gouvernement : un paquet à 10€ à l’horizon de 2020. « Un paquet à 15 euros est tout à fait envisageable », lançait même dernièrement sur BFMTV Yves Martinet, président du Comité national contre le tabagisme.

Seules exceptions toutefois dans cette baisse de la consommation tabagique : les ventes de cigares et de tabac à mâcher ou à priser, qui ont respectivement augmenté de 7,16% et 9,01% par rapport à juillet 2017.