En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

L’Académie nationale de médecine défend la cigarette électronique

Face aux critiques de l’OMS contre la cigarette électronique, l’Académie nationale de médecine confirme sa position de 2015 : la vaporette est efficace pour arrêter le tabac.

C’est par un communiqué succinct que l’Académie nationale de médecine a rappelé l’importance de la e-cigarette, aussi appelée cigarette électronique, pour la lutte contre le tabac en France. « Il est établi que la vaporette est moins dangereuse que la cigarette », rappelle l’institution. Et l’ANM de souligner que 700 000 fumeurs ont décroché grâce à la cigarette électronique, selon Santé Publique France.

La Haute Autorité de Santé avait également rendu un avis favorable sur cette pratique, estimant qu’elle avait fait ses preuves pour les gens qui souhaitaient arrêter de fumer. L’Académie nationale de médecine souligne qu’en France, la vaporette est tout à fait sécurisée car les e-cigarettes « relèvent de normes de qualité et de sécurité ».

Le #MoisSansTabac, le bon moment pour arrêter de fumer !
Lire l'article

Le contenu nocif parfois, le contenant jamais

Ce communiqué publié le 12 décembre 2019 fait suite à l’épidémie de pathologies pulmonaires survenue aux Etats-Unis. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait qualifié dans un rapport la cigarette électronique « d’indiscutablement nocive ». Il s’agissait en vérité, plus spécifiquement, d’une toxine présente dans le liquide de certaines e-cigarettes vendues sur le marché noir américain.

« Il ne faut pas accuser le contenant d’être nocif alors que c’est le contenu qui est en réalité nocif et responsable de l’alerte américaine », affirme l’Académie nationale de médecine, qui invite à ne pas « se tromper d’ennemi ». Lors du #MoisSansTabac de novembre, la France a aidé de nombreux fumeurs à arrêter le tabac, parfois grâce à la cigarette électronique.