En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Un nouveau vaccin contre le papillomavirus disponible en France

Un nouveau vaccin a été mis en circulation récemment pour se protéger contre le papillomavirus. Le Gardasil 9 permet d’éviter de contracter 9 types de virus, contre 4 jusque-là.

vaccin papillomavirus

Un nouveau vaccin contre le papillomavirus (ou HPV) est désormais disponible depuis le début de semaine. En effet, 42 millions de doses de Gardasil 9, qui vient remplacer le Gardasil, ont été mises en circulation dans 20 pays dont la France, rapportait le Parisien lundi dernier.

Ce nouveau vaccin, développé par le labordatoire MSD, permet de se protéger contre 9 types de virus sexuellement transmissibles, contre 4 pour le Gardasil et 2 pour le Cervarix, les vaccins qui étaient jusqu’alors disponibles.  Pour rappel, le papillomavirus peut être à l’origine de cancers, notamment du col de l’utérus.

Une couverture vaccinale insuffisante

En France, le vaccin contre le papillomavirus est recommandé à toutes les filles avant l’entrée dans la vie sexuelle. Leur couverture vaccinale se situe actuellement à moins de 20%, alors que l’objectif fixé par le Plan cancer 2014-2019 vise les 60%. Le vaccin est également recommandé aux garçons homosexuels de moins de 26 ans.

Pour rappel, les papillomavirus sont responsables de 4 200 nouveaux cancers gynécologiques chaque année et de 1 400 cancers ORL (gorge, langue…). A lui seul, le cancer du col de l’utérus tue 1 100 femmes par an. L’introduction du Gardasil 9 pourrait faire baisser la mortalité.

Astuce Malynx !

Le Gardasil 9 est remboursé par l’Assurance maladie à hauteur de 65%. Certaines mutuelles santé proposent une prise en charge du complément.