Les 5 astuces à adopter pour commencer la rentrée du bon pied !


Que votre été ait flirté avec celui de tous les excès ou qu’il ait été plutôt calme, il a tout de même marqué une rupture avec votre rythme quotidien. Inquiet, renfrogné, voire déjà fatigué à l’idée de la rentrée : vous vous reconnaissez ? Venez faire le plein d’astuces pour avoir une santé de fer et entamer la rentrée paisiblement !

Obtenez un esprit sain dans un corps sain

Vous le saviez mais il est important de le souligner, le corps se prépare autant que le mental pour une rentrée optimale. Après quelques excès (mérités, nous n’en doutons pas) d’ordre alimentaire pendant l’été, le corps a besoin d’être détoxifié pour bien fonctionner. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Moins de grignotage et plus de vrais repas mais pas que… Voici quelques conseils faciles à mettre en place :

  • Se nourrir de fruits et de légumes de saison, c’est bien, passer au cru, ne serait-ce que pour une certaine période, c’est mieux ! La nourriture crue permet de conserver les vitamines dans le corps et apporte davantage de sels minéraux, de fibres et d’enzymes. Le résultat : disparition presque totale des indigestions. D’après l’Institut Linus Pauling de Californie, l’absorption de fruits et légumes crus pourrait même protéger de certaines formes de cancer.
Le saviez-vous ? Un aliment peut perdre jusqu’à 90% de ses vitamines lors de la cuisson ! Ce phénomène est surtout observé lorsque la cuisson excède 40°.

Attention, le régime cru n’est pas adapté à tous, cela provoque par exemple de nombreuses carences chez les enfants.

  • Faites-le plein d’oméga 3 ! En France, les adultes ont un taux d’Oméga 3 deux fois plus faible que ce dont ils ont besoin en réalité. Huile d’olive, poissons gras comme le saumon, la truite ou le thon, graines de chia, de tournesol et autres noix de pécan devraient participer au bon fonctionnement de votre système cardio-vasculaire, cérébral mais aussi combattre les inflammations !
  • Mettez au placard les pâtes blanches, céréales industrielles mais aussi chocolat et barres transformées ! Vendues comme « pratiques » et faciles à consommer, ces aliments doivent disparaître de vos habitudes pour un mois de septembre placé sous le signe de la santé.

Organisé vous serez !

L’un des meilleurs moyens de diminuer le stress de la rentrée, c’est d’attaquer le problème à la source ! Vous êtes stressé en pensant aux multiples tâches administratives qui vous attendent ? Prenez les devants !

Ecrivez une TO DO list exhaustive de tout ce qui vous attend. L’acte d’écrire permet de visualiser la chronologie et de prendre du recul.

Que vous procédiez par liste, par tableau ou même via une application, votre esprit ne sera plus encombré de la même manière mais commencera à organiser tout ce qui l’attend de manière lisible et stratégique. Et surtout, la satisfaction sera d’autant plus grande lorsque vous pourrez barrer un élément de cette liste !

Astuce Malynx !

Ne faites pas l’impasse sur les rendez-vous et examens médicaux ! Septembre est le moment pour être à jour sur son carnet de santé et sur la prise en charge des maladies par votre mutuelle santé. Privilégiez les rendez-vous qui, de toutes façons, mettront du temps à avoir lieu tels que l’ophtalmologue, le gynécologue, le dentiste et même votre médecin traitant, qui pourra d’ailleurs vous faire des certificats utiles à la pratique du sport.

Ça va être du sport !

Nous le savons, c’est la routine la plus difficile à mettre en place et pourtant… c’est celle qui apporte peut-être le plus de résultats positifs sur la santé et le stress lors de la rentrée ! Pour rappel, le sport permet :

  • D’améliorer la mémoire ;
  • De réguler le déficit de l’attention ;
  • De réduire le stress mais également l’anxiété et la dépression.
Un adulte de corpulence moyenne doit se dépenser à raison de 2h30 par semaine, soit 20 à 25 minutes par jour, selon l’OMS. Ceci contribue au maintien d’une bonne santé, prévient la prise de poids, ralentit le vieillissement et préserve de certaines maladies chroniques.

Les pratiques comme le yoga ou la méditation sont parfois prises en charge par les mutuelles santé et sont surtout particulièrement indiquées pour diminuer le stress ! Elles restent aussi de bons moyens de se dépenser. 

Les conseils les plus abordables pour ceux qui ne peuvent pas faire de séances régulières en salle ou s’inscrire à des pratiques sportives : marcher ou faire du vélo pour se rendre sur son lieu de travail, prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, proposer à un ami d’aller se promener une à deux fois par semaine et se fixer des objectifs réalistes de temps de course ou marche rapide !

Dormez sur vos deux oreilles

Trop souvent préconisées à destination exclusive des enfants, les longues nuits de sommeil et surtout un horaire de coucher avancé, sont tout aussi utiles et bénéfiques pour les adultes ! Nombreux sont ceux qui sont sortis ou ont veillé davantage pendant l’été. Dès lors, comment parvenir à un équilibre énergétique pour le corps ? Quels conseils suivre pour mieux dormir ?

  • Essayez si possible de réguler votre sommeil une semaine avant la reprise, en avançant l’heure du coucher au fur et à mesure, de 10 minutes par exemple.

Vous trouvez ce schéma trop difficile à appliquer, surtout si vous voyagez le week-end et reprenez le travail dès le lundi ? Pas de panique. Même 2 jours avant, avancer son coucher de quinze minutes contribue déjà à mieux habituer son cerveau au rythme de rentrée.

  • Afin de s’habituer pleinement à ce rythme, pourquoi ne pas faire une courte séance de sport dans l’après-midi et prévoir un dîner à 19h ? Votre corps aura ainsi l’impression qu’aller au lit est la suite logique des événements.

Opérez une transition tout en douceur

Le retour à la réalité est compliqué mais il ne doit pas forcément rimer avec privation ! Pour ne pas se heurter à l’angoisse de la rentrée, conservez quelques plaisirs de la saison estivale :

  • Prévoyez d’entrée de jeu une sortie placée sous le signe de la détente, dans votre semaine de rentrée : cinéma, restaurant, pique-nique, musée, promenade… Vous traverserez bien plus facilement les jours à venir si vous avez un joli projet en perspective ;
  • Faites perdurer les saveurs ou les parfums de l’été ! Crème solaire, monoï, lavande, tilleul, agrumes… autant de senteurs qui rappellent vos endroits préférés de vacances !

Les odeurs influent directement sur nos émotions. C’est à partir de la muqueuse olfactive située dans le nez que les molécules odorantes deviennent des flux nerveux qui parviennent au cerveau via le bulbe olfactif. Le bulbe communique ensuite son information à l’amygdale, centrale dans la construction des émotions. Par conséquent, déodorant, crème de jour ou eau de toilette : n’hésitez pas à y avoir recours pour bénéficier de ces petits rappels olfactifs, doux réconciliants avec votre rentrée.

Cet article vous a-t-il été utile ?