En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Allergies : fortes concentrations de pollens dans le sud de la France

Le retour du beau temps et les températures particulièrement douces sont favorables aux pollens, présent en grandes concentrations dans les départements du sud du pays. Le risque allergique est par conséquent très élevé.

allergies pollens

Le risque allergique est considéré comme « très élevé » dans le sud de la France par le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). En cause, des journées exceptionnellement douces dans le sud de la France où des températures jusqu’à 25 degrés sont prévues dans les Landes et le Roussillon.

Des températures « favorable aux pollens, qui sont libérés en grande quantité, avec un record battu à Avignon cette semaine avec plus de 35 000 grains de pollen comptés », indique le RNSA.

allergies pollens RNSA

Les pollens de frêne et de bouleaux très présents

Dans son bulletin, le RNSA précise que « les pollens de frêne se retrouvent sur une grande partie du territoire et sont en augmentation » et intime une vigilance quant aux saules et aux charmes, dont la floraison a commencé.

Si les pollens de noisetier « nous quittent petit à petit et seront seulement responsables d’un risque faible dans l’est de la France », indique l’organisme de surveillance, « ils laissent la place à leurs cousins de la même famille, les pollens de bouleaux qui arriveront dès la dernière décade de mars à Montluçon et Lyon ». Enfin, ce sont les pollens d’aulne qui balayeront l’ensemble du territoire, bien que le risque d’allergie soit d’un niveau moyen.