En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Vos enfants font-ils assez d’activité physique ?

Une étude publiée par Santé publique France alerte sur la sédentarité des enfants. Selon elle, près de 60% des jeunes Français ne respectent pas le minimum d’activité recommandé par l’OMS.

enfant sport

Les enfants se dépensent-ils assez ? Leur pratique du sport est-elle suffisante ? Plus les années passent, plus les chiffres paraissent inquiétants. Le dernier Bulletin épidémiologique de Santé publique France affirme que le niveau d’activité chez les enfants de moins de 10 ans est en chute libre, en comparant deux études (2006 et 2016) menée sur 2 500 sujets.

Il ressort que seuls 41,8% des enfants respectent les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Pour rappel, il s’agit de pratiquer une activité physique modérée ou forte d’au moins 60 minutes chaque jour lorsqu’on a entre 5 et 17 ans. Une différence nette en fonction des sexes est mesurable : 50,7% des garçons sont sportifs, contre 33,3% des filles.

5 conseils pour garder la forme chez soi
Lire l'article

A l’inverse, le temps devant l’écran augmente

Autre sujet d’inquiétude : quand les filles atteignent 15 ans, elles ne sont plus que 15,7% à se dépenser suffisamment. Chez les garçons, à cet âge, ils ne sont plus qu’un tiers à respecter les critères de l’OMS. L’étude montre que les enfants se contentent souvent de l’activité sportive des cours d’EPS. Ils ne sont que 40,2% à avoir un moyen de transport actif (à pied, à vélo…).

La sédentarité s’accompagne malheureusement d’un temps passé devant l’écran en constante croissance pour les enfants. 80,7% des garçons de 6 à 17 ans y sont exposés plus de deux heures par jour. Chez les filles, ce chiffre est de 73,4%. Ce mal touche aussi de plus en plus les adultes (80% passent plus de 3h chaque jour devant l’écran). Santé publique France recommande de développer l’activité physique et de faire de la prévention contre l’écran.