En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Quels sont les dangers des graines de chia ?

  • Jusqu'à 300 devis mutuelle comparés en 2 minutes
  • Réalisez 423€ d'économies en moyenne* !

Les graines de chia ont d’excellentes qualités nutritives et améliorent le bien-être à bien des égards. Cependant, il convient de rappeler quelques dangers potentiels.

Danger gastrique des graines de chia

Rien à voir avec leur nom, mais les graines de chia peuvent causer des diarrhées ou au contraire de la constipation. En effet, ces graines sont extrêmement riches en fibres (d’où leurs bienfaits), à peu près 35g pour 100g. Un régime trop élevé en fibres conduit souvent à des difficultés gastriques.

On compte parmi les effets secondaires potentiels :

  • Flatulences ;
  • Constipation ;
  • Diarrhées ;
  • Dysphagie ;
  • Déshydratation.
Astuce Malynx !

Vous souhaitez limiter les effets des graines de chia sur votre transit intestinal ? Trempez-les dans un bol pour libérer les nutriments et ainsi faciliter la digestion. Vous pouvez aussi boire de l’eau en même temps que vous les consommez.

Le thé vert est-il dangereux pour la santé ?
Lire l'article

Graines de chia : gare aux allergies !

L’allergie aux graines de chia existe. La plupart du temps, les personnes intolérantes aux graines de moutarde, graines de sésame ou graines de lin sont également allergiques à celles de chia. Les réactions sont particulièrement désagréables, mais pas forcément dangereuses. Il peut s’agir d’irritation cutanée, rougeurs, larmes, voire urticaire.

Dans les cas les plus graves d’allergie aux graines de chia, on peut constater des vomissements, difficultés respiratoires ou gonflement de la langue : mais c’est très rare.

Danger anticoagulant des graines de chia

Les personnes hémophiles doivent particulièrement faire attention à leur consommation de graines de chia. Effectivement, ces dernières comportent énormément d’oméga 3, un acide gras anticoagulant. A petites doses, rien de grave. Cependant, si vous consommez beaucoup de graines de chia, vous risquez des saignements voire des hémorragies.

Ainsi, toute personne suivant un traitement anticoagulant (même de l’aspirine) doit consommer les graines de chia avec modération. Si vous êtes un profil à risque, consultez d’abord votre médecin à ce sujet.

Les graines de chia et la pression artérielle

L’une des principales vertus de la graine de chia est son rôle hypotenseur, c’est-à-dire qu’elle va faire baisser la tension artérielle. Pour les personnes ayant beaucoup de tension, c’est donc une qualité. En revanche, quand vous souffrez d’hypotension, mieux vaut ne pas manger de graines de chia. Donc comme pour l’effet anticoagulant évoqué ci-dessus, consultez toujours votre médecin traitant et suivez son avis.

Les dangers de la réglisse
Lire l'article
Cet article vous a-t-il été utile ?