En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Eau contaminée : 38 victimes de la cryptosporidiose à Grasse

Une épidémie a touché 38 personnes dans les Alpes-Maritimes. Ces infections du tube digestif, dues à un parasite, font suite à la contamination des eaux près de Grasse.

eau contaminée analyse robinet

L’Agence régionale de santé (ARS) de PACA a publié un communiqué pour demander aux habitants des environs de Grasse de ne plus boire l’eau du robinet. « Une suspicion de contamination se porte sur le secteur de Grasse, alimenté en eau par le canal du Foulon, qui aurait pu être contaminé suite à de fortes précipitations. »

Depuis début octobre, 38 cas de cryptosporidiose (infection du tube digestif) ont été recensés dans la partie Ouest des Alpes-Maritimes. Si aucune hospitalisation n’a été nécessaire, les autorités recommandent d’être vigilant face à ce parasite qui donne des diarrhées, des vomissements, et toutes sortes de maux. La maladie, sans gravité, disparait toute seule en quelques jours.

Buvez de l’eau en bouteille

L’ARS n’a pas encore trouvé de contamination bactérienne dans les eaux analysées. Suez, gestionnaire du réseau d’eau de Grasse, a détecté une contamination « en un seul et unique point du réseau, sur de l’eau ayant stagné dans une borne incendie ». Une purge de tous les réseaux suspectés va être réalisée, et les communes alimentées par le canal du Foulon le seront par d’autres sources.

Quels gestes adopter pour éviter toute contamination ?

  • Consommer de l’eau en bouteille ;
  • Faire bouillir l’eau du robinet avant de la boire ;
  • Se laver régulièrement les mains avec une solution hydro-alcoolique ;
  • Pour les biberons, éviter l’eau du robinet ;
  • Pour la cuisson, la douche ou le ménage, l’eau du robinet est encore utilisable.