En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Le curcuma en complément est-il dangereux pour la santé ?

La revue Prescrire met en garde les consommateurs contre les compléments alimentaires à base de curcuma. Des risques d’atteintes hépatiques seraient en cause.

curcuma epice

Le curcuma est-il dangereux ? Cette épice est réputée pour ses bienfaits sur la toux, la digestion, la maladie d’Alzheimer ou encore les douleurs articulaires. Cependant, plusieurs rapports publiés depuis l’année dernière pointent certains risques pour la santé. Les autorités sanitaires italiennes avaient alerté sur 27 cas d’atteintes hépatiques dues aux compléments alimentaires à base de curcuma, en 2019.

La revue Prescrire explique que les malades italiens étaient victimes d’une inflammation du foie, mais que la cause précise n’était pas identifiée. Cependant, les auteurs rappellent que les compléments à base de curcuma avaient été associés à 11 atteintes hépatiques en Suède et 5 en Norvège, dix ans plus tôt, dont plusieurs ont conduit à la mort du patient.

Bon au goût, inutile pour la santé

« Certaines poudres qualifiées de curcuma sont parfois contaminées par de la poudre d’autres espèces de curcuma que Curcuma Longa, dont le plus fréquent est la Curcuma Zedoaria de toxicité reconnue », avance la revue spécialisée. L’European Food Safety Authority (EFSA) a de son côté réalisé une étude sur les compléments alimentaires contenant de la curcumine. Selon elle, ils « ne peuvent pas prétendre contribuer au fonctionnement normal des articulations ».

L’Anses recommande d’éviter ces produits à base de curcuma, en soulignant qu’il est préférable d’avoir un régime alimentaire varié et équilibré. Un complément alimentaire a peu de garantie en matière de composition, ce qui jette le flou pour les consommateurs. L’UFC-Que Choisir affirme que les bienfaits de la curcumine restent à prouver contre Alzheimer ou en prévention du cancer, concluant : « Pour le goût c’est très bien. Pour la santé, cela ne sert vraiment à rien ».