En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Bientôt un chèque fruits et légumes pour les ménages modestes ?

Une association propose de créer un chèque fruits et légumes à destination des personnes en difficulté financière. Le but : permettre à tous d’avoir une meilleure alimentation et répondre à un enjeu de santé publique.

Côté alimentation, les fruits et légumes pèsent lourd dans le budget, à tel point que les ménages modestes sont parfois contraints de s’en passer. Pour remédier à ce problème, Interfel, association interprofessionnelle des métiers du fruit et du légume propose la création d’un chèque fruits et légumes.

Sur le même principe que le chèque énergie, cette aide pourrait être accordée aux « populations en grande difficulté ». Le but serait de permettre à tous d’avoir accès aux fruits et légumes et dynamiser leur consommation. D’après Interfel, l’accès à ces produits est « une problématique importante pour les 20% de la population que représente les ménages défavorisés ».

Entre 117€ et 222€ par mois

Sans surprise, le premier frein à la consommation de fruits et légumes est le prix de ces produits. Il est recommandé de manger chaque jour 400 grammes de fruits et légumes. Or, cela représente en moyenne entre 117€ et 222€ par mois pour une famille de 2 adultes et 2 enfants, selon l’observatoire du prix des fruits et légumes de l’association Familles Rurales. Un budget qui peut donc être rédhibitoire.

Autre proposition de l’association : accompagner ce chèque de cours de cuisine, particulièrement à l’école pour mieux éduquer les jeunes aux bonnes habitudes alimentaires. Les jeunes sont effet les plus touchés par l’obésité : elle concerne 17% des enfants de 6 à 17 ans en France. Comme le signale Interfel, les programmes du type cours de cuisine « ont déjà fait leurs preuves dans d’autres pays ».

Alimentation : une campagne pour aider les Français à mieux manger
Lire l'article