Santé et friandises : quels sont les bonbons les moins caloriques ?


Des bonbons ou un sort ? Voici venu Halloween et son cortège de friandises ! Si ces plaisirs sucrés font la joie des enfants, ils sont souvent le cauchemar des parents. Riches en calories, en graisses et en sucres, ils doivent être consommés avec modération. Alors, quelles sont les bonbons les moins caloriques, les meilleurs pour la santé ? Voici nos conseil Malynx !

des enfants déguisés partagent des bonbons

Si Halloween fait déjà frémir d’envie les palais les plus sucrés, cette fête apporte avec elle son lot de questionnements autour de la santé. Entre le sucre qui colle aux dents et qui promet un rendez-vous prochain chez le dentiste, les graisses et les additifs dissimulés un peu partout, mieux vaut se faire plaisir avec modération. Voici un petit tour d’horizon des bonbons, dans leur version plus ou moins calorique.

Quels bonbons pour un régime ?

Si vous faites attention à votre ligne, vous pouvez consommer des confiseries sans sucre. On en trouve de toutes les sortes dans les supermarchés : Arlequin, Ricola, bonbons Weight Watchers

Avec environ 200 kcal les 100g, ils affichent un bilan calorique somme toute raisonnable et sont autorisés pendant un régime. Mais attention, cela ne signifie pas que vous devez en abuser !

En effet, les édulcorants remplacent les sucres dans les friandises light, et ceux-ci sont assez controversés. De plus, consommés en quantité importante, ils augmentent les risques de ballonnements ou de diarrhées. Ces bonbons allégés ne doivent donc pas être consommés quotidiennement. Vous pouvez aussi choisir de privilégier les alternatives à la Stevia ou au miel.

Pour rester en bonne santé et éviter les risques de diabète et d’obésité, l’OMS recommande de limiter la consommation de sucre à 10% des apports calorifiques quotidiens.

Les bonbons les plus caloriques

tas de bonbons colorés

Les marshmallows de notre enfance

Avec environ 330 kcal les 100g, les marshmallows affichent un score glucidique important :  80 g / 100 grammes. Leur texture rassurante et le douce saveur sucrée en fait le chouchou des plus jeunes. Trempés dans une boisson chaude tel qu’un chocolat bien fumant, ils font aussi le bonheur des plus grands !

Leur version enrobée de chocolat sous forme d’oursons remporte également un grand succès auprès des amateurs de cette guimauve savoureuse, en dépit d’un supplément calorique non négligeable.

Le sucre est-il réellement un ennemi de votre santé ?
Lire l'article

Les crocodiles, Schtroumfs et oursons gélifiés

Les bonbons gélifiés sont la star des cours de récré depuis de longues années. Avec 350 kcal et 70 grammes de sucres pour 100g, ils ont un côté véritablement addictif. Pourtant, mieux vaut vous contrôler : n’oubliez pas que de nombreux additifs sont généralement ajoutés à ces gourmandises, tant pour en améliorer l’aspect que pour en rehausser le goût. Or, ceux-ci sont loin de faire l’unanimité auprès des professionnels de la santé alimentaire, et ne sont donc pas forcément recommandés.

Les fraises tagada et les dragibus

Mauvaise nouvelle : lorsque vous dégustez une de ces délicieuses friandises légèrement acidulées, c’est (presque) comme si vous avaliez un morceau de sucre ! En effet, ces bonbons sont composés à 90% de glucides. Côté calories, on en compte 370 kcal pour 100g. Une petite poignée de temps en temps reste acceptable, mais évitez de tomber dans le paquet !

Alimentation et santé : vrai ou faux ? Les pièges à éviter
Lire l'article

Les bonbons les moins caloriques : les réglisses

tas de bonbons réglisses

À la fois indémodables et clivants, les réglisses ne laissent personne indifférent. Côté santé, ils restent le choix le plus raisonnable puisqu’ils affichent une valeur énergétique de 298 kcal pour 100g, et « seulement » 69 g de glucides.

Allégés ou bien sucrés, finalement, l’important c’est de se faire plaisir ! Alors choisissez votre bonbon préféré et dégustez-le avec gourmandise et modération.

Cet article vous a-t-il été utile ?