En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus
Vous pouvez également consulter notre politique de confidentialité ici.

Les téléconsultations médicales remboursées à 100% jusqu’en 2022

Le remboursement à 100% de la téléconsultation va être prolongé jusqu’en 2022. Une mesure de santé pour faciliter l’accès aux soins, notamment dans les déserts médicaux.

Pendant le confinement, l’Assurance maladie a remboursé à 100% les téléconsultations médicales. La mesure avait été prolongée jusqu’à la fin de l’année 2020, et elle vient d’être reconduite pour une période plus longue. En effet, le projet de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) prévoit une prise en charge intégrale des téléconsultations en 2021 et 2022.

L’objectif du gouvernement : « permettre de faciliter le recours à la télémédecine, notamment dans les zones sous-denses où l’accès aux soins peut être d’autant plus difficile que les médecins sont peu nombreux ». Ces deux années supplémentaires doivent également permettre aux médecins et professionnels de santé de « s’équiper des outils nécessaires à la facturation et au paiement à distance des téléconsultations », comme l’indique le PLFSS.

Le Covid a boosté la téléconsultation

Sans surprise, la crise sanitaire de ces derniers mois a joué un rôle essentiel dans le développement de la téléconsultation, qui est pourtant remboursée par l’Assurance maladie depuis septembre 2018. Pour éviter d’engorger les salles d’attente et les cabinets médicaux et limiter la propagation du virus, la téléconsultation est une solution et continue de l’être. Durant le confinement, 1 consultation sur 4 a été effectuée à distance.

Pendant le 1er semestre 2020, « le nombre de téléconsultations remboursées a explosé, passant de 40 000 actes en février à 4,5 millions en avril dernier pour se stabiliser autour d’1 million d’actes réalisés dans le courant de l’été », note par ailleurs l’Assurance maladie.