19 millions de téléconsultations remboursées en 2020

Evidemment lié au contexte sanitaire, l’envol du nombre de téléconsultations a été impressionnant l’année dernière. Un rendez-vous médical sur quatre était réalisé à distance.

teleconsultation

La télémédecine, qui a littéralement explosé lors du premier confinement, s’est ensuite démocratisée sur l’ensemble de l’année dernière. Selon le journal Les Echos, un record a été battu. En effet, la Caisse primaire d’Assurance maladie (CPAM) a relevé un total de 19 millions de téléconsultations remboursées sur l’ensemble de l’année.

Dès le mois de mars, le gouvernement a largement mené une campagne en faveur de la médecine à distance. Lors du premier confinement, des milliers de Français ont continué à consulter les médecins grâce à ce procédé qui, jusque-là, était plutôt rejeté. Pendant cette période, une consultation sur quatre était via un écran. 17,2 millions de feuilles de soins ont été remplies à distance.

Quel bilan pour la télémédecine en 2020 ?
Lire l'article

Télémédecine : du néant au boom

Depuis 2018, les actes de télémédecine sont remboursés par la Sécurité sociale et continueront de l’être au moins jusqu’en 2022. Le texte de loi d’origine comportait une série de règles à respecter, mais elles ont été supprimées en raison du contexte. L’accès aux spécialistes en direct, sans passer par un généraliste, est remboursé. De plus, il n’est plus obligatoire d’avoir au moins une consultation en présentiel dans l’année.

Dès le mois de mars, la plateforme Doctolib a rendu son outil de téléconsultation gratuit. Toujours selon Les Echos, 5,4% de l’activité des médecins libéraux a été réalisée à distance, sur un total de 319 millions d’actes facturés. Pour rappel, avant la crise, la télémédecine ne représentait que 0,1% du total. Un renforcement des services en ligne qui s’observe dans tous les autres secteurs.