En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. En savoir plus

Santé : les nouvelles technologies plébiscitées par les Français

Les outils digitaux de santé font l’unanimité auprès des patients mais beaucoup moins auprès des médecins. Ces innovations permettraient d’apporter plus d’humanité dans les relations entre soignants et patients.

sante-connecte-assurance

Quel sera l’avenir de l’humain dans la santé ? C’est la question posée par le sondage Odoxa aux Français. Ainsi, 70% à 90% des sondés ont répondu que le développement des nouvelles technologies est le premier levier afin de faciliter les relations entre soignants et patients. Les médecins pensent davantage le contraire, avec 55% d’opinions négatives.

Parmi les avantages mis en avant, les Français estiment que les outils digitaux permettent une transmission plus facile des résultats d’examen et des comptes-rendus entre les médecins généralistes et les spécialistes (90% des sondés). Les patients peuvent également retrouver plus facilement leurs informations de santé (80%).

La méfiance face aux robots

Les innovations dans le secteur de la santé sont donc vues comme un facteur apportant « plus d’humanité dans la relation entre soignants et patients ». Les plus plébiscités sont le dossier patient informatisé (75% des sondés), les applications de suivi de santé (71%) et les outils de prise de rendez-vous en ligne (69%).

A l’inverse, les robots humanoïdes ne rencontrent pas un succès auprès des Français. Ainsi, près de 80% des sondés estiment qu’ils peuvent déshumaniser cette relation patient-soignant. Un sentiment renforcé par le fait que la présence des robots ne serait pas souhaitée au sein des établissements de santé et n’améliorerait pas la qualité des soins.