Le gouvernement encourage le développement des centres de santé

Une nouvelle ordonnance du gouvernement redéfinit l’organisation des centres de santé. A la clé, des mesures pour simplifier leur création et réduire leurs contraintes de fonctionnement.

Encourager le développement des centres de santé, tel est le souhait du gouvernement. C’est dans ce sens que va l’ordonnance parue le 12 janvier, qui s’attache à mieux encadrer ces établissements et faciliter leur fonctionnement. Le texte rappelle les obligations fondamentales qui sont celles des centres de santé :

  • L’ouverture à tous les publics ;
  • La pratique du tiers-payant ;
  • La pratique de tarifs de secteur 1.

Pour encourager le développement des centres de santé, le gouvernement a par ailleurs annoncé que des mesures seraient prises pour faciliter leur création et simplifier leur fonctionnement, grâce à des critères moins exigeants. Le texte impose aussi désormais aux établissements de proposer à titre principal des actes remboursables par l’Assurance maladie, d’adopter une gestion non lucrative et de ne pas faire de publicité.

Les centres de santé, un enjeu majeur

Les centres de santé sont des structures sanitaires où sont dispensés des soins de premiers secours : médecine générale, soins infirmiers et dentaires… On n’en recense pas moins de 1 750 en France.

Le développement des centres de santé vise deux objectifs principaux : d’une part, faciliter l’accès aux soins pour toutes les populations et d’autre part, lutter contre les déserts médicaux, particulièrement dans les zones rurales sous-dotées en infrastructures sanitaires.